Une tendance à la reprise de l'import-export se précise progressivement. Photo: Baodautu


Le Vietnam s'efforce toujours d'atteindre ses objectifs de développement socio-économique de 2020. Il est difficile de parler de la résilience de l'économie pour le moment, car les effets de la pandémie sont encore très présents. Cependant, l'examen des données sur la situation socio-économique en novembre et sur les 11 mois 2020 laisse voir des points très positifs.

La chose la plus évidente est que l'import-export reste solide malgré la pandémie, a déclaré Jacques Morisset, économiste en chef de la Banque mondiale (BM) au Vietnam. Une tendance à la reprise de l'import-export se précise progressivement.

Les données du Département général des Statistiques montrent qu'en 11 mois, le chiffre d'affaires total d’import-export du pays a atteint 489,1 milliards d’USD, en hausse de 3,5% en un an, dont 254,6 milliards d’exportations (+5,3%) et le reste d’importations (+1,5%).

Selon Mme Nguyen Thi Huong, directrice générale du Département général des Statistiques, les importations de matériaux de production et de biens de consommation ont augmenté au cours de cette période, bien que cette augmentation ne soit pas élevée en raison de la crise sanitaire.

Plus précisément, les importations de matériaux de production ont été estimées à 218,8 milliards d’USD (+1,6%), et de biens de consommation, à 15,7 milliards d’USD (+0,5%). Cela laisse augurer que la production industrielle poursuivra sa tendance à la hausse au cours du dernier mois de 2020, ainsi que dans les premiers de 2020.

Une autre donnée positive, c’est l'excédent commercial qui a atteint un niveau record, avec 20,1 milliards d’USD, soit deux fois plus qu'à la même période de 2019. Des données évaluées par le Département général des Statistiques comme étant positives dans le contexte de pandémie qui continue de se compliquer et qui impacte lourdement l'économie mondiale.

Malgré les difficultés, les entreprises vietnamiennes s'efforcent de produire pour la consommation intérieure et l'exportation. Ainsi, en 11 mois, l'indice de production industrielle a augmenté de 3,1% en un an, dont  11,9% pour  l'industrie manufacturière. C'est une bonne nouvelle pour l'économie.

“Le contrôle du Covid-19 dans le pays et la mise en œuvre de l'accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA) aideront les secteurs économiques à se redresser et à se développer dans l'état dit de "nouvelle normalité"”, a déclaré le Département général des Statistiques./.

Thuy Hanh