Après seulement un mois d’entrée en vigueur de l'EVFTA, les exportations nationales ont atteint 277 millions de dollars, vers 28 pays de l'UE, principalement de produits textiles, aquatiques, plastiques ... Photo: PLO


Une délégation de supervision du Comité permanent de l'Assemblée nationale a eu une séance de travail avec le gouvernement, les ministères et secteurs concernés sur la mise en œuvre des accords de libre-échange (ALE) que le Vietnam a signés.

Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Tran Tuan Anh, a déclaré que l'adhésion aux ALE avait créé plus de motivation et apporté de nombreux impacts positifs sur l'économie vietnamienne. Cela se reflète dans l'expansion des marchés d'importation et d'exportation. Le marché des services financiers est aussi plus développé avec la participation de nombreux investisseurs étrangers. Les systèmes institutionnels et politiques ont également été progressivement améliorés pour répondre aux exigences d'intégration et de mise en œuvre des engagements prévus dans les ALE.

La mise en œuvre des ALE a contribué à augmenter le PIB du Vietnam de plus de 300% et le chiffre d'affaires import-export, de 350%, a-t-il souligné.

Actuellement, le Vietnam a 13 ALE en vigueur et en négocie actuellement trois autres. Parmi les 13 ALE entrés en vigueur, l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) est le premier de nouvelle génération auquel le Vietnam a adhéré, suivi de l'Accord de libre-échange Vietnam - Union européenne (EVFTA).

Concernant le CPTPP, le rapport du ministère de l'Industrie et du Commerce précise qu'en 2019, les échanges commerciaux entre le Vietnam et les 10 pays concernés se sont chiffrés à plus de 77 milliards de dollars, soit une hausse de près de 4% en un an. Les exportations vietnamiennes vers ces 10 pays étaient de près de 40 milliards de dollars (+7%). Le Vietnam a enregistré un excédent commercial de 1,6 milliard avec les pays du CPTPP, tandis qu'en 2018, le déficit commercial du Vietnam avec ces pays était de 900 millions de dollars.

Pour l'EVFTA, au cours du premier mois après l'entrée en vigueur de l'accord (le 1er août), les organisations autorisées ont émis plus de 7.200 ensembles de C/O de la forme EUR.1 avec un chiffre d'affaires de 277 millions de dollars dans 28 pays européens. Les produits qui ont obtenu un C/O de la forme EUR.1 sont principalement chaussures, produits aquatiques, plastiques, textiles, café, sacs, valises, fruits et légumes, produits de vannerie ... De nombreux lots de produits  arrivés sur le marché de l'UE ont été exonérés de droits de douane et ont bénéficié d'un traitement préférentiel au titre de cet accord.

Cependant, le ministre Tran Tuan Anh a également souligné que l'adhésion aux ALE, en particulier à ceux de nouvelle génération avec des normes élevées et complètes telles que le CPTPP et l'EVFTA, offrait non seulement des opportunités, mais comportait également des risques et défis./.

CPV