De nombreux produits agricoles vietnamiens sont vendus sur des plateformes de commerce électronique. Photo d'illustration/ OKZ

Le Royaume-Uni est considéré comme un marché potentiel pour les exportations du Vietnam, en particulier depuis que l'accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et le Vietnam (UKVFTA) est entré en vigueur. Cependant, les marchandises vietnamiennes exportées vers ce marché ne représentaient que 0,88% de la demande totale d'importation du Royaume-Uni. Le commerce électronique est considéré comme la clé pour stimuler les exportations vietnamiennes vers le Royaume-Uni en cette situation sanitaire compliquée et incertaine.

Bien que l'accord UKVFTA ait été récemment mis en œuvre, le commerce bilatéral a atteint plus de 6 milliards de dollars au cours des 11 mois de 2021, selon un représentant du ministère de l'Industrie et du Commerce.

Dans lequel, les exportations vietnamiennes vers le Royaume-Uni ont augmenté de 16,4%, et les exportations britanniques vers le Vietnam de 23,6% par rapport à la période précédant l'accord.

Ce chiffre se reflète également dans les transactions d'exportation via le commerce électronique. Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, la mise en œuvre de la promotion des exportations via la plate-forme Alibaba dans le passé montre que parmi les 10 produits potentiels au Vietnam, le Royaume-Uni est l'un des marchés avec le plus grand nombre d'acheteurs.

Plus précisément, les secteurs que sont aliments, boissons, chewing-gum, whisky, nouilles instantanées... sont les mots-clés les plus utilisés par les consommateurs britanniques. Ou avec les produits de beauté du Vietnam tels que perruques, cosmétiques, appareil de perte de poids,… le Royaume-Uni est le marché avec le deuxième plus grand nombre d'acheteurs.

En tant que l'une des entreprises qui a exporté avec succès de nombreuses commandes vers le marché britannique via Alibaba depuis 2019 et Amazon, Mme Tran Thi Yen Phi, directrice de la société DSW, a déclaré que le Royaume-Uni se classe dans le top 6 des 20 pays avec le plus d'achats sur Alibaba dans toutes les catégories.

En particulier pour les produits agricoles du Sud-Ouest, au cours des 3 derniers mois de 2021, DSW a reçu en moyenne 35 commandes par mois en provenance du Royaume-Uni, ce qui représente 12,36% du total.

Lorsque l’accord UKVFTA a été mis en œuvre, a déclaré Mme Yen Phi, exporter vers ce marché est devenu beaucoup plus facile. Et grâce au commerce électronique, les entreprises peuvent accéder plus facilement au marché britannique./.

CPV