Les exportations de noix de cajou du Vietnam font face à une forte concurrence

Lundi, 19/09/2022 15:23
Selon le Département général des douanes, les exportations vietnamiennes de noix de cajou ont diminué sur certains marchés clés, en raison de la concurrence féroce d'autres fournisseurs.

La filière anacarde sera toujours confrontée aux difficultés

Les entreprises de noix de cajou ont de nouveaux pépins

1er trimestre: hausse du prix à l'export de la noix de cajou vietnamienne

leftcenterrightdel
Photo d'illustration: mekongasean 

Bien que la barre des 2 milliards d’USD ait été franchie, les exportations nationales de noix de cajou continuent de baisser par rapport à la même période en 2021.
 
Plus précisément, en août 2022, 46.830 tonnes ont été exportées, pour une valeur de 273,7 millions d’USD, -1,6% en volume et -13,4% en valeur, portant le total en 8 mois à 342.300 tonnes et 2,04 milliards d’USD, -3,1% en volume et -9,1% en valeur.
 
Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, citant des données des Douanes chinoises, au cours des 7 premiers mois de 2022, les importations de noix de cajou de la Chine provenaient principalement du Vietnam, atteignant 145,18 millions d’USD, soit 87,8 % du total, avec une croissance de 87,8%.
 
Actuellement, cette filière vietnamienne fait face à une concurrence féroce de la part d'autres fournisseurs tels que le Myanmar, le Togo, la Côte d'Ivoire et le Nigeria. Cependant, le Vietnam reste une source importante pour la Chine, difficile à remplacer.
 
Avantage sur le marché espagnol

 
Selon les données du Centre du commerce international, citées par le ministère de l'Industrie et du Commerce, au premier semestre 2022, l’Espagne a importé 3.770 tonnes de noix de cajou vietnamiennes, atteignant 26,35 millions d’USD, +62,5 % en volume et +67,7 % en valeur.
 
La part de marché de la noix de cajou du Vietnam dans les importations totales de l'Espagne représentait 63,12% du total, soit près de 12 points de pourcentage de plus qu'à la même période de 2021.
 
Actuellement, la noix de cajou vietnamienne a un avantage sur le marché espagnol grâce à l'accord de libre-échange Union européenne-Vietnam (EVFTA)./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation