Photo: Internet

Le Vietnam représente 90% des exportations mondiales de poivre, dont le poivre noir représente 90% et le poivre blanc, 10%. Certaines grandes entreprises disposent d'usines de transformation de haute technologie aux normes ASTA, ESA, JSSA ... et  exportent des produits transformés tels que poivre en poudre, poivre salé, poivre déshydraté, lyophilisé, huile de résine de poivre, huile parfumée au poivre,thé au poivre...

Selon le Département de la transformation et du développement des marchés agro-alimentaires (ministère de l'Agriculture et du Développement rural), le Vietnam a exporté 18.000 tonnes en septembre, d'une valeur de 45 millions de dollars (+20,4% en volume et +22,2% en valeur). Pour les 9 premiers mois de l'année, les exportations de poivre ont été estimées à 220.000 tonnes, soit 489 millions de dollars (-5,9% en volume et -17,6% en valeur).

Alors que les exportations de poivre noir vers certains marchés tels que la Chine et l'Inde ont fortement diminué, elles ont augmenté sur le marché russe. Le Département des importations et exportations (ministère de l'industrie et du commerce) a cité des statistiques de l'Agence des douanes russe, selon lesquels les importations russes de poivre vietnamien  au cours des 7 premiers mois de 2020 ont atteint 4660 tonnes et 11,47 millions de dollars (+28,4% en volume et +24,5% en valeur). La part de marché du poivre au Vietnam dans les importations totales de la Russie est passée de 67,7% en 7 mois en 2019 à 75,6% sur les 7 premiers mois de 2020.

Dans les mois à venir, il est prévu que les exportations vietnamiennes de poivre seront plus favorables, les principaux marchés d'importation tels que États-Unis et Inde montrant des signes de reprise. En outre, l'accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA) ouvre également de nombreuses opportunités sur le marché européen. Les prix à l'exportation du poivre vietnamien augmenteront également avec la tendance haussière des prix mondiaux du poivre./.

CPV