Transformation de crevettes dans une usine de la société Minh Phu à Ca Mau. Photo: VNA

Précisément, les produits agricoles principaux ont rapporté 5,9 milliards de dollars (+9%) ; les produits sylvicoles principaux, 5,33 milliards (+50,9%) ; les produits aquacoles, 2,39 milliards (+6,1%), et les produits d’élevage, 125 millions de dollars (+37,4%). 

Les groupes de produits ayant connu une croissance pendant cette période étaient le caoutchouc, le thé, les fruits et légumes, le manioc, le pangasius, les crevettes, les meubles en bois, etc. En revanche, quelques produits ont enregistré une hausse en volume mais une baisse en valeur, comme le café et la noix de cajou.

S’agissant des marchés, l’Asie a représenté 46,9% des exportations nationales de produits agricoles, sylvicoles et aquacoles ; l’Amérique, 27,6% ; l’Europe, 10%. Les exportations vers les Etats-Unis, la Chine, le Japon et la République de Corée ont connu une croissance satisfaisante à deux chiffres.

Depuis janvier, le pays a importé pour 5,01 milliards de dollars de ces produits, soit une hausse de 122% sur un an. Ainsi, le secteur a affiché un excédent commercial d’environ 2,2 milliards de dollars, en baisse de 41,1% en glissement annuel.

Pour promouvoir les exportations, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural compte renforcer la promotion du commerce et mettre à jour les informations sur les marchés importants. 

CPV/VNA