Les exportations nationales de thé devraient croître au deuxième trimestre 2021

Lundi, 07/06/2021 12:33
Selon les prévisions, les exportations de thé du Vietnam augmenteraient au deuxième trimestre 2021 grâce aux signaux positifs sur les marchés d'importation.

Exportations de 36.900 tonnes de thé en 4 mois

Le premier musée du thé du Vietnam se trouve à Da Lat

Le thé au lotus ou l’élégance hanoienne

Des agriculteurs cueillent des feuilles de thé. Photo: Thoibaonganhang

Selon les données du Centre de commerce international (ITC), les 5 plus grands marchés d'importation de thé au monde comprennent l'UE-27, le Pakistan, les États-Unis, la Russie et le Royaume-Uni, représentant 41,8% de la valeur totale des importations de thé dans le monde en 2020.

L'UE-27 est le premier marché d'importation de thé au monde. L'UE reste un marché important pour la filière vietnamienne du thé, car la demande est très importante, mais la proportion d’importation en provenance du Vietnam est encore très faible.

L'UE-27 avec une population d'environ 500 millions de personnes, représentant 7,3% du monde, a un revenu élevé. Actuellement, les produits à base de thé sont très populaires parmi les citoyens européens en raison de leurs nombreux effets bénéfiques sur la santé. Le climat de l'UE n'est pas propice à la culture du thé, de sorte que la source de thé sur ce marché  est principalement importée. Le thé importé est traité et/ou réexporté.

Actuellement, l'UE importe principalement du thé noir, mais la tendance est de plus en plus en faveur du thé vert. Cependant, l'UE est un marché avec de nombreuses normes strictes en matière de sécurité alimentaire, d'origine et de qualité des produits. Par conséquent, il est nécessaire d'améliorer la productivité et la valeur du produit.

Le Pakistan est le deuxième plus grand marché d'importation de thé au monde. Au cours de la période 2018-2020, le Pakistan a fortement augmenté ses importations de thé en provenance du Vietnam, avec un taux de croissance moyen de 18,2%/an. Cependant, par rapport à la demande d'importation, la valeur des importations pakistanaises de thé  en provenance du Vietnam reste modeste, il y a encore de nombreux potentiels pour les exportateurs vietnamiennes d’y étendre leur part de marché.

Le Royaume-Uni a fortement augmenté ses importations de thé en provenance du Vietnam au cours de la période 2018-2020, avec un taux de croissance moyen de 19,8%/an. La proportion des importations britanniques de thé en provenance du Vietnam a également augmenté. Le thé est une boisson typiquement britannique, environ 100 millions de tasses de thé sont consommées quotidiennement dans ce pays.

La demande britannique augmente, mais la quantité de thé cultivée n'est pas importante, de sorte que le Royaume-Uni dépend des importations. Les entreprises vietnamiennes ont de nombreuses opportunités de promouvoir leurs exportations vers le marché britannique.

Il est prévu que les exportations de thé du Vietnam augmenteront au deuxième trimestre  grâce aux signaux positifs des marchés d'importation. Concrètement, la tendance à la consommation de thé augmente car les gens doivent davantage rester à domicile. Les incitations tarifaires issues des accords de libre-échange tels que l'EVFTA (accord de libre-échange UE-Vietnam), le CPTPP (Accord de partenariat transpacifique global et progressiste)… apportent également des avantages à la filière thé dans la concurrence féroce actuelle.

De nombreux pays producteurs ont connu des interruptions de production, en raison de l'épidémie de Covid-19 et du temps sec, perturbant la chaîne d'approvisionnement sur le marché mondial, notamment en Inde, premier producteur et premier marché de consommation au monde, durement touché par l'épidémie de Covid-19 et la sécheresse dans ses principales zones de culture.

Cependant, les conditions météorologiques favorables sur les principaux marchés producteurs tels que le Kenya et le Sri Lanka ont entraîné une augmentation de l'offre, tandis que la demande n'a pas beaucoup augmenté, entraînant une baisse des prix à l'exportation en raison d'une pression accrue de l'offre. C'est également le principal facteur qui entrave la croissance de la filière du thé au Vietnam dans les temps à venir./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation