Photo: Reuters

Selon les données de la Direction générale des douanes, les exportations nationales de chaussures au 3e trimestre 2021 ont atteint 2,925 milliards d’USD, en baisse de 47,7% par rapport au 2e trimestre 2021 et de 26,9% en glissement annuel.

En valeur absolue, parmi les secteurs d'exportation, la chaussure est l’article ayant connu la plus forte baisse de chiffre d'affaires par rapport au 2e trimestre 2021, avec un recul de 2,67 milliards d’USD. Par rapport à la même période de l’année précédente, elle s'est classée 2e (après les pierres et métaux précieux), avec une baisse de 1,08 milliard d’USD.

Cependant, en raison de la forte augmentation des exportations de chaussures au cours des premiers mois de l'année, de janvier à septembre, le total des exportations de cet article a atteint 13,31 milliards d’USD, en hausse de 9,7%.

L'analyse du Centre d'information sur l'industrie et le commerce (ministère de l'Industrie et du Commerce) montre qu'en raison de  la pandémie, les exportations mondiales de chaussures en 2020 ont atteint 12,1 milliards de paires, en baisse de 19%, le plus bas niveau de ces 10 dernières années.

En 2020, 1,233 milliard de paires "made in Vietnam" ont été exportées (-9,1%) soit 4,4 fois plus qu'en 2011. Il s’agit de la première année où le pays a dépassé le seul des 10% d'exportations mondiales totales de chaussures (soit 10,2%).

Le taux de croissance moyen de l'industrie au cours de la période 2016 - 2019 a augmenté de 12,1%/an, le Vietnam se classant  deuxième  exportateur mondial (après la Chine). Notamment, le Vietnam est le plus grand exportateur de chaussures en toile (en termes de valeur), devant la Chine.

En général, au cours de la période 2016-2020, les exportations nationales de chaussures ont augmenté en moyenne annuelle de 6,4%. La part des chaussures dans le chiffre d'affaires des exportations du Vietnam sur cette période est passée de  10,3% en 2016 à 13,6% en 2020.

Les chaussures vietnamiennes ont été exportées vers plus de 150 marchés à travers le monde, principalement États-Unis, Union européenne (UE), Chine, Japon, Royaume-Uni... Les États-Unis sont le plus grand importateur de chaussures vietnamiennes de toutes sortes, représentant plus d'un tiers du chiffre d'affaires total à l'export de l'ensemble de la filière. Avant 2020, les exportations vers le marché américain ont maintenu une bonne croissance en termes de chiffre d'affaires avec +13% en moyenne annuelle sur la période 2015 – 2019. En 2020, l'épidémie de Covid-19 a réduit les exportations mais un fort rebond a été constaté au cours des premiers mois de 2021.

On dit que la levée des politiques préférentielles des États-Unis pour les chaussures exportées de Chine et l'Inde créera des opportunités pour les exportations de chaussures du Vietnam.

En ce qui concerne le marché européen, l'accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA), entré en vigueur le 1er août 2020, est considéré comme le principal moteur de la croissance de l'industrie vietnamienne de la chaussure ces dernières années.

Après l'entrée en vigueur de l'accord, les exportations de cet article vers l'UE se sont progressivement redressées. Les chaussures vietnamiennes dans l'UE ont actuellement un avantage sur les pays concurrents tels que Chine, Myanmar, Inde et Cambodge.

Dans les temps à venir, les prévisions montrent que l'économie mondiale se redressera, en particulier les principales économies mondiales telles qu'États-Unis et UE... Il s'agit d’une opportunité pour les exportations de produits en cuir et de chaussures du Vietnam de retrouver une bonne dynamique de croissance./.

CPV