Les investisseurs asiatiques recherchent des opportunités de fusions-acquisitions au Vietnam

Vendredi, 02/12/2022 09:42
Les investisseurs japonais, sud-coréens et singapouriens continuent de rechercher des opportunités potentielles de fusions et acquisitions (M&A) au Vietnam, avec un espoir sur les perspectives de croissance à long terme de ce marché.

Les M&A mondiales chutent de 500 milliards USD, le Vietnam a encore de nouvelles opportunités

La valeur des M&A au Vietnam baisse de 35,3%

leftcenterrightdel
 Photo d'illustration: Vneconomy

Selon Masataka "Sam" Yoshida, directeur mondial des services de M&A transfrontalières de la compagnie japonaise RECOF, les entreprises japonaises s'efforcent de signer des accords stratégiques avec des partenaires vietnamiens. Il a déclaré que le Vietnam était la destination préférée des entreprises japonaises grâce à sa résilience économique à fort potentiel de croissance sur la base des relations diplomatiques entre les deux pays.

Le Vietnam est également en train de passer d'un marché de production à un marché de consommation, a-t-il noté, ajoutant que ces facteurs favorables attireront davantage d'entreprises japonaises dans le pays.

En novembre 2022, le Vietnam a connu successivement des transactions de M&A des investisseurs japonais. Plus récemment, le Cool Japan Fund a annoncé qu'il injecterait environ 10 millions de dollars dans 4P Holdings - la société qui possède et exploite la chaîne de pizzerias 4P. Cela fait partie de la stratégie de ce fonds visant à exploiter les opportunités du marché vietnamien des aliments et des boissons.

Parallèlement, le fournisseur de gaz japonais Toho Gas a signé un accord de coopération stratégique en matière d'investissement avec la compagnie de commerce et des services d’ingénierie Phuc Sang Minh pour acheter 40 % des actions de ce fournisseur de gaz vietnamien.

De même, la société japonaise de services bancaires et financiers Sumitomo Mitsui investira 240 milliards de dongs (plus de 9,7 millions de dollars) dans la compagnie par actions Smart Net Trading Service (SmartNet).

Pharmacity, l'une des plus grandes chaînes de pharmacies au Vietnam, a rejoint le groupe SK, dans le but de pénétrer les marchés de la vente au détail et de la santé en pleine expansion en Asie du Sud-Est. L'accord est considéré comme l'un des accords marquants de l'année.

Pendant ce temps, SK E&S, le plus grand opérateur privé d'énergie renouvelable de la République de Corée, a signé un accord d'une valeur de 37,5 millions de dollars pour acheter une participation de 99,99% dans la SARLl New Renewable Energy No.1, qui est une filiale de la Sarl d’électricité pour établir un pied dans le secteur des énergies renouvelables au Vietnam.

La signature des accords d'un milliard de dollars entre des entreprises vietnamiennes et sud-coréennes a montré la confiance des investisseurs sud-coréens dans leurs partenaires vietnamiens.

leftcenterrightdel
 Pharmacity, l'une des plus grandes chaînes de pharmacies au Vietnam, a rejoint le groupe SK. Photo: Baodautu

Le groupe financier Hana a établi un partenariat stratégique avec la Banque d'investissement et de développement du Vietnam (BIDV). Le Vietnam a également été témoin de l'investissement stratégique du groupe financier Shinhan de la République de Corée dans Tiki - la principale société de commerce électronique du Vietnam en mai de cette année.

Mme Hanh Nguyen, avocate de Bae, Kim & Lee Vietnam, a déclaré qu'au cours des 10 premiers mois de cette année, 370 millions de dollars ont été versés au Vietnam par le biais d'accords de M&A par des investisseurs sud-coréens. Elle est prévue que de plus en plus de sociétés sud-coréennes rejoindront et augmenteront leur présence au Vietnam par le biais d'accords de M&A dans les temps à venir.

Cette année, un fonds d'investissement membre de Temasek Holdings de Singapour a également signé un accord de 50 millions de dollars avec le fournisseur vietnamien de solutions de commerce électronique OnPoint. De plus, les fonds de capital-risque singapouriens ont accru leur présence sur le marché vietnamien grâce à des investissements dans des startups locales.

En août, Jungle Ventures a investi 8,5 millions de dollars dans la plateforme locale d'assurance et de santé Medici.

Pendant ce temps, Golden Gate Ventures, un fonds de capital-risque basé à Singapour, a ouvert deux bureaux au Vietnam pour investir dans l'industrie technologique. Un autre fonds de capital-risque, Quest Ventures, s'associe également à Enterprise Singapore pour mettre en œuvre le programme d'accélération GIA afin d'aider les startups technologiques et les petites et moyennes entreprises (PME) singapouriennes à entrer sur le marché vietnamien.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation