Panorama du parc industriel du Vietnam - Singapour (VSIP) dans la province de Binh Duong. Photo: VSIP


Les flux de capitaux d'investissement des entreprises singapouriennes affluent fortement dans les provinces du Sud pour accueillir les opportunités de l’adhésion du Vietnam à de nombreux accords de libre-échange (ALE).

Selon un rapport du Département des statistiques de Ho Chi Minh-Ville, au cours des 9 premiers mois, sur 111 pays et territoires ayant des projets d'investissement dans la ville, les entreprises de Singapour ont contribué à 813,5 millions de dollars, soit 25% du total.

Selon les récentes données, sur 106 pays et territoires ayant des projets d'investissement à Hô Chi Minh-Ville, Singapour arrive en tête, avec 1.100 projets cumulant 10,73 milliards de dollars. De nombreuses grandes entreprises de Singapour comme Kepple Land, Capital Land ... déploient des projets à grande échelle dans la ville.

À Binh Duong, depuis le début de l'année, Singapour se place au 3e rang en termes de capital d'investissement parmi les pays et territoires investissant dans cette localité, avec un montant total de 198 millions de dollars.

Selon Kho Ngee Seng Roy, consul général de Singapour à Ho Chi Minh-Ville, jusqu'à présent, les entreprises singapouriennes ont investi à Dong Nai plus de 70 projets totalisant environ 3,6 milliards de dollars, se classant 4e parmi les pays et territoires investissant dans cette province. "Ces entreprises récoltent des succès, et   nombre  d’entre-elles prévoient de continuer à investir".

Quel domaine est les plus attractif?

Il y a un mois, lors de la réception du certificat d'investissement dans le projet de la société par actions SG Logistics pour un montant de plus de 80 millions de dollars dans le parc industriel de Tan Phu Trung, le directeur général du groupe BW Tong Chee Kiong a dit que c'était le troisième projet de cette entreprise à Ho Chi Minh-Ville pour se préparer aux vagues d'investissement.

Le Vietnam est considéré comme un marché clé pour de nombreuses entreprises singapouriennes de fintech. Photo: ISB


En effet, les entreprises de Singapour opérant dans le domaine de l'immobilier industriel ont investi assez tôt à Binh Duong, Ho Chi Minh-Ville, Dong Nai ... et ont connu des succès remarquables.

Depuis 1996, Sembcorp Development est entré au Vietnam et s'est associé à Becamex IDC pour créer un parc industriel Vietnam-Singapour (VSIP). À Binh Duong, il existe jusqu'à présent 3 VSIP, dont un, d’une superficie de 1000 ha et un capital d'investissement de plus de 6.400 milliards de dongs, qui devrait achever d'ici la fin de l'année.

En outre, Ascendas a fondé une coentreprise avec Protrade pour développer et gérer le parc industriel international Protrade de 500 hectares à Binh Duong et le projet Saigon OneHub, qui couvre une superficie de 12 hectares dans le parc de haute technologie HCM-Ville.

Selon les experts, avec l'impact des ALE et la délocalisation des investissements au Vietnam, l'immobilier industriel et la logistique sont les segments à la croissance la plus rapide récemment. En particulier, les investisseurs singapouriens, ayant une présence précoce au Vietnam,   sont considérés comme présentant de nombreux avantages.

Outre le secteur immobilier, le Vietnam a récemment été considéré comme un marché clé pour de nombreuses entreprises financières et technologiques de Singapour. "Nous voyons que le Vietnam se distingue comme une destination de premier plan pour les investisseurs étrangers, non seulement dans le secteur financier, mais aussi dans de nombreux autres", a déclaré Alexander Gold, président de Bankograph Pte Limited, une société de fintech de Singapour, qui a partagé sa décision de choisir le Vietnam comme premier marché où étendre ses activités.

La vague d'entreprises technologiques de Singapour menant des activités d’'investissement et de coopération au Vietnam s'est développée plus fortement ces deux dernières années. Par exemple, Finaxar coopère avec Indovina Bank Vietnam pour fournir des solutions de soutien financier adaptées aux PME.

Les entreprises et les institutions financières vietnamiennes bénéficient ainsi de cette coopération avec des sociétés singapouriennes de fintech. Dans le même temps, la coopération entre   entreprises des deux pays devrait créer un écosystème dans les domaines de la finance et de la technologie./.

CPV