Promotion des litchis frais vietnamiens aux Pays-Bas. Photo: VOV

Parmi les marchandises importées aux Pays-Bas, en plus de desservir la consommation intérieure, une grande quantité est réexportée vers d'autres pays de l'UE. Le Vietnam est également considéré comme un partenaire de premier plan des Pays-Bas en Asie. La mise en œuvre de l'Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'UE (EVFTA) devrait ouvrir de grandes opportunités pour les entreprises des deux pays et constitue le bon moment pour les deux parties d'approfondir leurs relations.

Les deux pays ont étroitement coopéré dans de nombreux domaines, notamment l'industrie, les énergies propres, les énergies renouvelables, l'économie circulaire et la réduction des émissions vers un développement durable. Le gouvernement et les entreprises néerlandais sont intéressés à coopérer avec le Vietnam dans le commerce,  l'industrie et l'énergie. Le Vietnam est toujours une destination fiable pour les investisseurs néerlandais, et les communautés d'affaires des deux pays font plus d'efforts pour trouver de nouvelles opportunités d'affaires et d'investissement, et optimiser les avantages qu'apporte l'EVFTA.

Le Vietnam est également un marché stratégique en Asie pour les entreprises néerlandaises. Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, les Pays-Bas sont le premier débouché européen pour les produits vietnamiens, et aussi le premier investisseur de l'UE au Vietnam.

Le commerce bilatéral a augmenté en moyenne annuelle de 11,78% ces cinq dernières années. Lorsque la pandémie de Covid-19 a éclaté en 2020, les activités commerciales entre le Vietnam et les Pays-Bas ont été confrontées à de nombreuses difficultés, mais pour toute l'année 2020, le commerce bilatéral a encore augmenté, de 1,5% par rapport à 2019, à 7,7 milliards d’USD, grâce à l'entrée en vigueur de l'EVFTA.

Au cours des premiers mois de 2021, parallèlement aux impacts positifs de la mise en œuvre de l'EVFTA, les activités commerciales entre le Vietnam et les Pays-Bas continuent d'obtenir des résultats positifs en dépit du fait que les entreprises des deux pays sont confrontées aux impacts sévères de Covid-19 et aux taux de fret qui continuent d'augmenter pour atteindre des niveaux record. Selon le Département général des douanes, de janvier à juin, le commerce bilatéral a atteint 4,2 milliards d’USD (+19,5% en un an). La balance commerciale est excédentaire de 3,6 milliards d’USD pour le Vietnam (+21%). Avec ce résultat, les Pays-Bas sont le pays avec lequel le Vietnam enregistre son plus fort excédent commercial.

Au 2e trimestre 2021, les exportations nationales vers le marché néerlandais ont atteint 1,97 milliard d’USD (+3,3%), portant le total en 6 mois à près de 3,9 milliards d’USD (+20,2%), supérieur au taux de croissance des exportations de 18,3% vers l'ensemble de l'UE au cours de la même période. 

Ce résultat montre en partie que le fait de tirer parti des préférences tarifaires de l'EVFTA a initialement été efficace pour promouvoir les exportations vers le marché néerlandais. Les principaux articles d'exportation du Vietnam vers les Pays-Bas comprennent ordinateurs, produits électroniques et composants; machines-outils; téléphones et accessoires; chaussures; textiles; noix de cajou; sacs à main, portefeuilles, valises, chapeaux, parapluies, etc. De nombreux articles bénéficient de taux de droits de douane très bas issus du régime tarifaire préférentiel universel (SPG) et de taux d'intérêt à 0% dès l'entrée en vigueur de l’EVFTA (le 1er août 2020).

Actuellement, les Pays-Bas sont le premier débouché des noix de cajou, des fruits et des produits aquatiques du Vietnam dans l'UE. Les exportations de marchandises vers les Pays-Bas devraient continuer à croître dans les temps à venir. Le Vietnam est actuellement le 9ème plus grand marché d'importation étranger des Pays-Bas, juste derrière la Malaisie. Cependant, la part des produits vietnamiens aux Pays-Bas est encore assez modeste.

Les importations en provenance des Pays-Bas au 2e trimestre de cette année ont continué de se redresser avec un chiffre d'affaires de 184,6 millions d’USD (+18,8%), portant le total en 6 mois à 340,1 millions d’USD (+11,6%). Le Vietnam importe  principalement des machines-outils, suivies des produits pharmaceutiques et des pièces automobiles./.

CPV