Grâce à la coopération entre l’Association du textile-habillement du Vietnam (Vitas) et Amazon Global Selling, les entreprises vietnamiennes devraient avoir une chance de développer leurs marques. Bien que le Vietnam se classe dans le top 3 des premiers pays exportateurs de textile dans le monde,  la plupart de ses produits sont externalisés et portés par des marques étrangères.

Selon de nombreux experts, vendre via le canal d’e-commerce d'Amazon, bien qu'en petite quantité, permet de créer et faire connaître des marques. Lorsque la qualité des produits textiles  du Vietnam est appréciée des importateurs, les prix sont adaptés, répondant aux exigences des consommateurs de nombreux marchés.

Selon la Vitas, si les produits nationaux sont vendus avec succès via le canal de commerce électronique mondial, le goulot d'étranglement de l'externalisation peut être amélioré. Un représentant d'Amazon a déclaré qu'avec la vente directe mondiale, l'objectif de ces 9 prochaines années que le Vietnam dispose de 30 marques textiles de classe mondiale est réalisable./.

CPV