L'image de l'appartement modèle appartient à la collection Legacy (marque JW Marriott) de Grand Marina. Photo: Masterise Homes 



Les derniers résultats de recherche de Savills montrent que le Vietnam figure parmi les 10 marchés immobiliers de luxe à la croissance la plus forte au monde. L'offre y a augmenté de 11% en moyenne depuis 2017. Au premier trimestre de 2021, le Vietnam comptait 24 projets avec plus de 2.200 appartements, principalement dans des stations balnéaires côtières. 

Selon Matthew Powell, directeur de Savills Hanoi, l'immobilier est le secteur le moins touché par la pandémie de Covid-19 et le nombre d'acheteurs  devrait augmenter dans un avenir proche. En particulier pour l'immobilier de luxe, à côté des marchés leaders dans le monde tels que Dubaï, Miami et New York, d'autres se développent rapidement en nombre de projets tels que le Royaume-Uni, l'Égypte, la Malaisie, l'Australie, le Maroc et le Vietnam. 

M. Troy Griffiths, directeur général adjoint de Savills Vietnam, a également déclaré que la demande des Vietnamiens en biens immobiliers de luxe est encore assez importante. De plus, le prix de vente  au Vietnam est assez bon marché par rapport aux autres pays de la région. 

Des taux d'intérêt attractifs sont également l'un des facteurs qui attirent les riches vietnamiens, dont 65%  achèteraient des appartements à des fins d'investissement à long terme, a cité M. Troy. De plus, l'immobilier de luxe au Vietnam devrait attirer des clients dans un avenir proche car l'offre est encore limitée alors que la demande augmente.

Selon une enquête de C9 Hotelworks, l'Asie représente 23 % du nombre de projets immobiliers de luxe en cours de création dans le monde. La Thaïlande est en tête du continent avec 30 projets et le Vietnam, troisième.

CPV