Photo: Tapchicongthuong

L'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne (EVFTA) a été conclu  le 30 juin 2019. Le Vietnam et l'UE ayant achevé les procédures juridiques nationales, l'accord est officiellement entré en vigueur le 1er août 2020.

Selon des données du Département général des douanes, après plus d'un an de mise en œuvre, le commerce bilatéral a atteint 54,6 milliards d’USD (11,9% en un an), dont 38,5 milliards d’exportations vietnamiennes (+11,3%) et le reste d'importations  (+12,4%). L'excédent de la balance commerciale était de 22,3 milliards d’USD.

Au cours des 8 premiers mois de cette année, les échanges commerciaux Vietnam - UE se sont établies à 36,87 milliards d’USD. Les exportations vietnamiennes ont atteint 25,81 milliards d’USD (+13,5%), et les importations, 11,06 milliards (+18,2%).

En termes d’investissement, le gouvernement prévoit que les flux d'IDE de l'UE vers le Vietnam à moyen et long termes augmenteront considérablement avec de nombreux projets de haute qualité et de grande valeur.

Ces investissements de l'UE restent principalement axés sur les industries de haute technologie et plus récemment sur les services (postes et télécommunications, finance, bureaux à louer, commerce de détail), le secteur de l'énergie propre, les industries de soutien, la transformation agroalimentaire, l'agriculture de haute technologie, les produits pharmaceutiques…

Parmi les grandes entreprises européennes qui opèrent efficacement au Vietnam citons Shell Group (Pays-Bas), Total Elf Fina (France - Belgique), Daimler Chrysler (Allemagne), Siemens, Alcatel Comvik (Suède)...

En septembre 2021, l'UE comptait au Vietnam 2.242 projets (+164 projets) provenant de 26 de ses 27 pays membres, avec un capital enregistré de 22,24 milliards d’USD (+483 millions d’USD), représentant 5,58% du total de l'IDE dans le pays et  6,57% des projets.

Le gouvernement vietnamien a évalué un certain nombre de produits d'exportation phares du pays vers les pays de l'UE tels que textile-habillement, café, produits sidérurgiques, etc., notant que le taux d'émission de l'échantillon C/O EVFTA est encore faible. 

Plus précisément, de janvier à juillet, le taux de C/O pour le textile-habillement était d'environ 15,7%, pour le café et le fer et l'acier, d'environ 9%.

L'économie vietnamienne bénéficie de l'EVFTA

Le ferme engagement en faveur de l'ouverture du marché dans l'accord EVFTA stimulera les relations commerciales entre le Vietnam et l'UE, contribuant ainsi à élargir davantage le marché des exportations vietnamiennes.

Avec l'engagement d'éliminer les taxes à l'importation jusqu'à près de 100% du tarif et la valeur commerciale convenue entre les deux parties, l'opportunité d'augmenter les exportations des produits avantageux du Vietnam tels que textiles, chaussures, produits agricoles et aquatiques (riz, sucre, miel, légumes et fruits), meubles sont très importants.

Le niveau d'engagement dans l'EVFTA peut être considéré jusqu'à présent comme le plus haut niveau d'engagement du Vietnam dans des ALE qu'il a signés. Cela est d'autant plus significatif qu'actuellement, un peu plus de 42% des exportations vietnamiennes vers l'UE bénéficient d'un taux d'imposition de 0% dans le cadre du programme tarifaire préférentiel généralisé (SPG).

Selon le ministère du Plan et de l'Investissement, l'accord EVFTA aidera les exportations du Vietnam vers l'UE à augmenter d'environ 20% d'ici 2020; de 42,7% en 2025 et de 44,37% en 2030.

Dans le même temps, les importations en provenance de l'UE augmentent également mais à un rythme inférieur à celui des exportations:  environ 15,28% en 2020 puis 33,06% prévu en 2025 et 36,7% en 2030.

L'EVFTA contribuera à une augmentation du PIB du Vietnam en moyenne de 2,18 - 3,25% (en 2019 - 2023); 4,57 - 5,30% (2024 - 2028) et 7,07 - 7,72% (2029 - 2033)./.

CPV