La plate-forme pétrolière Tam Dao 01 du joint-venture pétrogazier Vietnam-Russie (Vietsovpetro). Photo: petrovietnam.petrotimes.vn

Le Vietnam sera le premier pays d'Asie du Sud-Est à être inclus dans des accords de partage du pétrole avec le Japon pour garantir un approvisionnement   interrompu, selon Nikkei Asia.

Cet accord s’inscrit dans le cadre des efforts du Japon pour conclure des accords de partage de pétrole avec l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN). Selon une proposition, chaque participant constituerait des réserves distinctes de pétrole brut, ainsi que d’autres carburants, afin de faire face à une éventuelle rupture d'approvisionnement.

C'est la première fois que le gouvernement japonais propose au Vietnam une proposition de partage de pétrole. Ainsi, une fois la pandémie terminée, ce pays entend entamer des discussions actives pour que cet accord entre en vigueur le plus rapidement possible.

Le Japon négocie également avec l'Indonésie, la Thaïlande, la Malaisie et d'autres pays de l'ASAEN des accords de coopération similaires. Avec les Philippines, le Japon envisage une autre forme, où  il fournirait des orientations sur la formulation d'un plan de réserves pétrolières./.

CPV