La société multinationale de technologie américaine Intel s’engage à continuer d’injecter des capitaux au Vietnam. Photo: VNA


Le renforcement de la coopération en matière d'attraction d’investissement entre le Vietnam et les États-Unis devrait également aider la balance commerciale bilatérale à se développer de manière harmonieuse et durable.

Selon les données du Département des investissements étrangers (ministère du Plan et de l'Investissement), les États-Unis se classent 11e  parmi les 138 pays et territoires investissant au Vietnam, avec plus de 1.000 projets cumulant environ 9,4 milliards d’USD, se concentrant principalement sur le secteur de l'hôtellerie, l'industrie auxiliaire, avec  de grandes multinationales comme  Murphy Oil, Chevron, Intel, Nike, Coca Cola, Procter et Gamble ...

Washington est déterminé à promouvoir la coopération énergétique, la connectivité des marchés et la coopération médicale dans le contexte de pandémie Covid-19, a souligné l'ambassadeur américain au Vietnam Daniel J. Kritenbrink.

En particulier, l'énergie est l'un des piliers de la coopération dans lequel les Etats-Unis veulent promouvoir l'investissement au Vietnam. Les investissements américains au Vietnam se font également par l'intermédiaire de ses filiales et succursales dans des pays tiers. De grandes sociétés technologiques américaines investissent au Vietnam par l'intermédiaire d’entreprises sous forme ODM / OEM telles que Apple, Google, Dell...

Les projets américains de centrales électriques au gaz au Vietnam sont répartis dans les trois régions du pays. Plus récemment, les sociétés énergétiques américaines telles que Delta Offshore Energy, Bechtel Corporation, General Electric et McDermott ont conclu ensemble un accord de coopération pour développer le projet de central utilisant du GNL à Bac Lieu, d’un montant de plus de 3 milliards d’USD. Ce projet a été approuvé dans le plan national de développement électrique.

Auparavant, General Electric et VinaCapital ont signé un protocole d'accord pour le développement du projet de centrale au GNL à Long An. ExxonMobil Hai Phong Energy, le Comité populaire municipal de Hai Phong et la société japonaise d'électricité JERA ont convenu de collaborer dans un projet similaire dans cette ville portuaire ...

Une nouvelle vague d’investissements américains attendue au Vietnam


La création d’un environnement d'investissement attractif, conforme aux tendances de développement et aux pratiques internationales, devrait créer un “levier” pour attirer les entreprises d'IDE en général et les États-Unis en particulier.

Le Vietnam a eu 4 vagues d'investissements en provenance des États-Unis depuis 1991 et en attend une  prochaine, plus importante et de meilleure qualité.

Les entreprises américaines sont particulièrement intéressées par le développement des investissements au Vietnam. Le Vietnam, avec de nombreux avantages tirés des ALE tels que CPTPP, EVFTA, RCEP…,  attirera rapidement les IDE américains dans les secteurs où le pays a des atouts que sont les technologies de l'information, les produits agricoles, les produits aquatiques et les industries de transformation... Par ailleurs, les secteurs des équipements médicaux, de la santé et de l’industrie pharmaceutique séduisent aussi les entreprises américaines. Si les accords de coopération sont approuvés prochainement, le nombre d'investissements au Vietnam augmentera.

Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, le récent déplacement fort des chaînes d'approvisionnement mondiales a aidé le Vietnam à devenir le 27e marché d'exportation et le 16e partenaire commercial des États-Unis. Parallèlement à l'augmentation de la valeur des exportations, le Vietnam importera davantage des États-Unis, notamment des produits dans l'énergie, l’agriculture, l’industrie pharmaceutique, les machines-outils. Le ministère de l'Industrie et du Commerce continue de diriger activement la mise en œuvre du plan d'action vers des relations commerciale et d'investissement harmonieuse et durable entre le Vietnam et les États-Unis./.

CPV