'île de Phu Quôc obtient le statut de «ville insulaire». Photo : VNA



S’exprimant lors d’une cérémonie organisée le 8 janvier pour annoncer la création de la ville de Phu Quoc, le vice-Premier ministre Truong Hoa Binh a déclaré que Phu Quôc avait connu une croissance économique et sociale et une urbanisation considérables, en particulier ces dernières années.

La création de la ville de Phu Quôc jouera un rôle important dans le développement socio-économique de la province et dans l’affirmation de la souveraineté du pays sur ses eaux et ses îles.

L’île possède un aéroport international qui a ouvert ses portes en 2012, desservi par des compagnies aériennes internationales.

Le gouvernement a identifié Phu Quôc comme l’une des destinations du pays qui aidera à relancer le tourisme international après que la pandémie de Covid-19 soit contenue, selon le dirigeant.

Réputée pour ses plages de sable blanc et d’eau turquoise, ses forêts tropicales et bénéficiant d’un climat doux presque toute l’année, Phu Quôc est la plus grande île du pays avec 590.000 km2, soit presque la même taille que la cité-État de Singapour.

Outre la beauté naturelle, les touristes sont également séduits par ses complexes de villégiature de luxe, ses terrains de golf, son safari et son casino.

L’île est géographiquement proche d’autres parties de l’Asie du Sud-Est et de plusieurs itinéraires internationaux de fret, et peut être atteinte en moins de deux heures par avion depuis les principales villes de la région.

Cependant, l’île est confrontée à des défis liés à la pollution, à la flambée des prix des terrains et à une population croissante, ainsi qu’à la qualité de l’éducation et des soins de santé, et aux problèmes de sécurité et de sûreté, selon Binh.

«Devenir une ville permettra à Phu Quôc de résoudre ces problèmes», a déclaré le le vice-Premier ministre Truong Hoa Binh, exhortant la ville à donner la priorité aux projets respectueux de l’environnement en mettant l’accent sur les zones côtières et fluviales et les espaces verts publics pour améliorer la qualité de vie.

Le Comité permanent de l’Assemblée nationale a approuvé en décembre une résolution visant à établir officiellement la ville de Phu Quôc. Elle est peuplée de 179.480 habitants vivant dans deux quartiers - Duong Dông et An Thoi, avec sept communes deBai Thom, Cua Can, Cua Dương, Duong To, Gành Dâu, Hàm Ninh et Thô Châu.

La province de Kiên Giang a soumis un plan global de développement de Phu Quôc jusqu’en 2040 au gouvernement pour approbation.

Le plan se concentre sur un système d’infrastructure lié au delta du Mékong et au reste du pays, ainsi que sur le développement durable, la protection de l’environnement, l’amélioration de la sécurité et le développement culturel.

Le plan vise également à harmoniser la croissance économique avec la conservation des vestiges historiques et culturels.

Dans le cadre de ce plan, une zone économique de Phu Quôc serait créée en tant que plaque tournante du commerce, du tourisme, de la politique, de la culture, de la science et de la technologie.

Phu Quôc compte plus de 700 établissements d’hébergement avec plus de 20.000 chambres. Avec environ 12.000 chambres d’hôtel cinq étoiles, elle ambitionne  de devenir une ville touristique de premier plan en Asie du Sud-Est.

Lâm Minh Thành, président du Comité populaire de la province de Kien Giang, a déclaré que Phu Quôc avait identifié le tourisme comme le fer de lance du développement à long terme, selon le plan approuvé par le gouvernement.

Des incitations ont été offertes aux investisseurs pour l’aider à réaliser son plein potentiel.

L’île dispose de certaines des meilleures incitations du pays, selon le responsable. L’impôt sur le revenu des sociétés et des particuliers est le plus bas du pays, et les loyers fonciers pour les investisseurs sont annulés pendant les quatre premières années et réduits de 50% pendant les neuf années suivantes.

Phu Quôc est également en passe de devenir l’une des trois zones administratives économiques spéciales du pays, avec Vân Dôn dans la province de Quang Nih (Nord) et Bac Van Phong dans la province de Khanh Hoa (Centre).

Les incitations de l’île ont déjà attiré d’énormes investissements de la part d’entreprises locales et internationales. Elle dénombre plus de 320 projets d’investissement d’une valeur de 16 milliards de dollars, selon le Comité populaire provincial de Kiên Giang.

En 2019, Phu Quôc a accueilli plus de 5 millions de touristes, en hausse de 30% par rapport à 2018, dont 541600 étrangers. En 2020, en raison de l’impact de la pandémie, le nombre total de visiteurs était estimé à 1,39 million, atteignant seulement 46,3% de l’objectif de la province. 

CPV/VNA