Récolte de pangasius. Photo: Baocongthuong

L’objectif est de faire de l'aquaculture un secteur contribuant pour une part importante à la croissance et au développement socio-économique de cette région.

Selon ce projet, d'ici 2030, le taux de croissance de l'aquaculture serait de plus de 4%/an. La valeur à l'exportation dépasserait les 9 milliards de dollars en 2030. La superficie d'élevage atteindrait plus de 990.000 ha pour une production de plus de 4,8 millions de tonnes, dont 1,2 million de tonnes de crevettes et 2 millions de pangasius.

Assurer 100% des zones d’élevage respectueuses de l’environnement et adaptées au changement climatique, édifier des chaînes de valeur pour chaque groupe de produits, augmenter le nombre de zones d'élevage aux normes des Bonnes Pratiques Agricoles (Global GAP-Good Agricultural Practice),  plus de 30% des professionnels de la filière bénéficiant d'une formation sont aussi des contenus de ce projet.

CPV