Plusieurs entreprises veulent investir au Vietnam pour profiter de l’EVFTA

Vendredi, 27/05/2022 15:54
Actuellement, 21% des entreprises indiennes qui sont en train ou envisagent de s'implanter en Asie du Sud-Est prévoient d'étendre leurs activités au Vietnam dans les deux prochaines années. En outre, 26% des entreprises chinoises au Vietnam visent à donner la priorité à la croissance sur ce marché.

Expert allemand: "l’EVFTA, un levier de la reprise économique du Vietnam"

L’EVFTA aide à compenser le ralentissement économique dû au COVID-19

L’EVFTA contribue à la promotion des échanges commerciaux Vietnam-Allemagne

Amélioration de politiques pour la mise en oeuvre efficace de l’EVFTA

Photo d'illustration: VNA

Il s’agit de quelques résultats de l'enquête «HSBC Navigator : SEA in Focus», menée par HSBC auprès de plus de 1.500 entreprises des six plus grandes économies du monde (la Chine, la France, l'Allemagne, l'Inde, le Royaume-Uni et les États-Unis) opérant ou prévoyant d'opérer en Asie du Sud-Est dans les temps à venir.

En particulier, 49% des répondants, principalement de Chine, d'Inde et des États-Unis, ont déclaré souhaiter profiter de l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne (EVFTA) pour renforcer et soutenir leurs activités commerciales avec cette région.

Selon Tim Evans, directeur général de HSBC Vietnam, le Vietnam est un bon exemple en matière de contrôle réussi de l'épidémie de COVID-19. Avec des fondamentaux solides et son statut de l'une des destinations les plus attrayantes pour les investisseurs internationaux, le Vietnam est en train de devenir un pôle manufacturier dans le monde. Une excellente position grâce aux politiques du gouvernement, notamment la signature d'accords de libre-échange.

Le directeur général de HSBC Vietnam a estimé que la tendance de plus en plus d'entreprises mondiales à venir investir au Vietnam n'est pas temporaire, mais stratégique et à long terme. En outre, le développement durable et les efforts pour atteindre la neutralité carbone créeront de grandes opportunités. Tim Evans a dit qu’il voyait un Vietnam avec le désir de continuer à maintenir sa position en tant que destination d'investissement attrayante, tout en s'efforçant de devenir une base plus verte et plus propre du monde.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation