Lors de la cérémonie de mise en chantier. Photo: VGP

Le projet, qui s’étend sur 120 ha, aura une puissance de 1.500 MW et pourra fournir chaque année 8,25 milliards de kWh au réseau national dès sa mise en service prévue en 2026-2027.

Avec un investissement de 54.000 milliards de dôngs (2,37 milliards de dollars), le projet est investi par un consortium composé du vietnamien T&T Group, de Korea Gas Corporation (KOGAS), de Hanwha Energy Corporation et de Korea Southern Power (KOSPO).

Il comprendra un port capable d’accueillir des navires transportant jusqu’à 226.000 m3 de gaz et recevant 1,5 million de tonnes de GNL par an.

Le président du Comité populaire provincial, Vo Van Hung, a demandé aux investisseurs d’accélérer les procédures du projet et de mobiliser des ressources financières pour mener à bien le projet, en garantissant la qualité, la sécurité et le respect du calendrier.

Le responsable a également indiqué que des conditions favorables seront créées pour eux lors de la mise en œuvre du projet./.

CPV/VNA