Photo d'illustration: congthuong

 

«Bien que les exportations nationales de ces produits en 2020 n'aient pas atteint le chiffre ciblé, la plupart des entreprises ont maintenu leur production, garantissant des revenus à leurs travailleurs. Ce sont des résultats  remarquables», a estimé Cao Quoc Hung, vice-ministre de l’Industrie et du Commerce lors de la conférence  bilan du secteur du cuir et de la chaussure du Vietnam en 2020 et orientations pour 2021.

Nguyen Duc Thuan, président de l'Association vietnamienne du cuir et de la chaussure (Lefaso), a exprimé : «Jusqu'à présent, la plupart des partenaires et des distributeurs sont très confiants dans la capacité de recherche et développement (R&D) et de conception des entreprises vietnamiennes, ainsi que dans leur capacité à s'adapter à la crise sanitaire. C'est le plus grand succès de l'industrie de la chaussure».

Toujours selon M. Thuan, même si la Chine détient toujours 50% de la production mondiale, pour la première fois, les exportations nationales de produits en cuir et de  chaussure  vers la Chine ont augmenté de 15% en 2020. «Désormais, la Chine n'est pas qu’un marché concurrent du Vietnam en termes d'approvisionnement, c'est aussi un débouché pour nos produits», a-t-il dit.

Nécessité de profiter au maximum des accords de libre-échange (ALE)

Selon les engagements inscrits dans l'UKVFTA et l'EVFTA, le secteur du cuir et de la chaussure est l'un de ceux qui seront les plus bénéficiaires.Photo: moit.gov.vn


Selon le vice-ministre Cao Quoc Hung, en 2021, la situation sanitaire demeurera compliquée. Les entreprises du secteur devront profiter au maximum des accords de libre-échange Royaume-Uni - Vietnam (UKVFTA) et Vietnam-UE (EVFTA) qui sont considérés comme d’excellents moteurs de la croissance de ce secteur en 2021. Selon les engagements inscrits dans ces documents, le secteur du cuir et de la chaussure est l'un de ceux qui seront les plus bénéficiaires.

Actuellement, le ministère de l'Industrie et du Commerce édifie une stratégie du développement de l'industrie vietnamienne du cuir et de la chaussure jusqu'en 2030, avec  vision  2035, qui devrait être achevée en 2021 avec l'objectif d’un développement durable et de l'écologisation de ce secteur.

Dans les temps à venir, il prévoit de construire deux centres de recherche et développement (R&D) sur le cuir et la chaussure, comme stipulé par le Premier ministre dans la résolution 115/NQ-CP datée du 6 août 2020 sur les solutions pour le développement des industries auxiliaires.

On s’attend donc à ce que les exportations nationales de chaussures et de produits en cuir se redressent en 2021.  

CPV