Vietnam Airlines utilise les Boeing 787-9 pour opérer ses vols commerciaux directs entre le Vietnam et les États-Unis. Photo: VNA

Le transporteur vietnamien a officiellement reçu le 16 novembre une licence de la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis pour exploiter des vols commerciaux directs entre le Vietnam et les États-Unis.

Vietnam Airlines est ainsi devenue la première et la seule compagnie aérienne vietnamienne à être autorisée à effectuer des vols directs réguliers sans escale vers les États-Unis.

Le porte-drapeau national espère desservir les 2,2 millions de Vietnamiens qui étudient ou vivent aux États-Unis. Pour l’instant, il assurera deux vols directs vers les États-Unis chaque semaine reliant Hô Chi Minh-Ville à San Francisco.

La compagnie aérienne vise à augmenter la fréquence à sept vols directs hebdomadaires une fois que la pandémie de Covid-19 sera maîtrisée et que le gouvernement vietnamien autorisera la reprise des vols internationaux réguliers.

"Vietnam Airlines recherche des opportunités pour augmenter les vols commerciaux internationaux. Nous respectons strictement toutes les règlements pour servir nos clients. Nous étendons les vols vers l’Australie, le Japon et la République de Corée et espérons transporter à la fois des passagers et du fret vers ces destinations", a déclaré Lê Hông Hà, directeur général de Vietnam Airlines.

Malgré la pandémie de Covid-19, le commerce bilatéral entre le Vietnam et les Etats-Unis a atteint 90,8 milliards de dollars en 2020 et devrait franchir la barre des 100 milliards de dollars cette année.

Le Vietnam est devenu le 10e partenaire commercial des États-Unis tandis que les États-Unis sont le plus grand partenaire commercial du Vietnam. Les nouveaux vols directs réguliers devraient renforcer les relations commerciales.

"Ouvrir des vols directs vers les États-Unis est l’objectif de chaque compagnie aérienne. C’est une mesure de la compétitivité, du développement et de la capacité d’un transporteur. Vietnam Airlines a travaillé dur pendant 20 ans pour atteindre cet objectif", s’est félicité Lê Hông Hà.

Dao Trong Khoa, vice-président de l’Association de logistique du Vietnam, a indiqué que les vols directs vers les États-Unis créeront de grandes opportunités pour le secteur de la logistique et aideront les chaînes d’approvisionnement à se rétablir et à se développer.

CPV/VNA