Vietnam - R. de Corée: Le commerce bilatéral atteint son plus haut niveau en 10 ans

Vendredi, 12/08/2022 21:07
De janvier à juillet, les échanges commerciaux entre le Vietnam et la Corée du Sud ont atteint 52,2 milliards d’USD, le niveau le plus élevé de la période 2013-2022.

Le Vietnam pourra devenir un nouvel hub de l'industrie des semi-conducteurs

Séoul et Hanoi songent à coopérer sur le transfert de technologie et l'exploitation des minerais

Le Premier ministre Pham Minh Chinh dialogue avec les entreprises sud-coréennes

leftcenterrightdel
Ligne de production chez Samsung Electronics Vietnam Thai Nguyen. Photo: thainguyen.gov.vn 

Les exportations vers la Corée du Sud ont connu une croissance relativement stable, passant de 3,5 milliards au cours des 7 premiers mois de 2013 à 14,1 milliards d’USD au cours de la même période de 2022.
 
Les exportations nationales vers le marché sud-coréen en 7 mois ont progressé de 16% en un an, principalement téléphones et accessoires; ordinateurs, produits électroniques et composants; textiles; machines-outils et pièces de rechange, avec des chiffres d’affaires respectivement de 3,1 milliards, 2 milliards, 1,68 milliard et 1,65 milliard d’USD.
 
Depuis l'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange ASEAN-République de Corée en 2009, de nombreux produits textiles du Vietnam ont bénéficié de droits douaniers à taux zéro. Cela a contribué à stabiliser le chiffre d'affaires à l'exportation de ce produit.
 
En 7 mois, les engrais et les carburants ont enregistré la plus forte croissance du chiffre d'affaires à l'export. Les fluctuations des prix mondiaux de l'énergie ont entraîné une augmentation des exportations de carburants vers la Corée du Sud de plus de 676%, selon les Douanes vietnamiennes.
 
Le Vietnam a exporté vers le marché sud-coréen pour 543 millions d’USD de produits aquatiques (+24%). Selon la VASEP, après avoir bien progressé de février à mai 2022 à un taux de 27 à 54%, les exportations de crevettes ont ralenti en juin à un taux de seulement 6%. Au cours des 6 premiers mois de l'année, la Corée du Sud a également été, avec 219 millions d’USD, le troisième débouché des produits aquatiques vietnamiens,  après les États-Unis et le Japon.
 
En outre, les exportations de fruits ont également augmenté de manière notable, à +14%, atteignant 96 millions d’USD. La Corée du Sud est actuellement l'un des principaux marchés de consommation de fruits frais et transformés, avec une capacité de marché d'environ 1,3 milliard d’USD par an. Actuellement, six fruits frais du Vietnam ont été autorisés à être exportés vers ce marché: noix de coco, ananas, fruit du dragon à chair blanche et à chair rouge, mangue et  banane.
 
La Corée du Sud est l'un des pays où le Vietnam importe le plus de marchandises. Le Vietnam a importé de ce pays pour 38,1 milliards d’USD en 7 mois (+26%), essentiellement des produits électroniques, industriels et des matières premières. Les ordinateurs, les produits électroniques et composants arrivent en tête avec 14,3 milliards d’USD. Viennent ensuite les téléphones et accessoires (6,2 milliards) et les machines-outils et pièces de rechange (3,9 milliards).
 
Particulièrement pour les carburants, le pays a importé pour 2,3 milliards USD (+254%) en seulement 7 mois.
 
Début juillet, le Premier ministre Pham Minh Chinh et son homologue Han Duck-soo ont eu une conversation téléphonique sur des questions commerciales entre les deux pays, lors de laquelle ils ont convenu d’atteindre 100 milliards et 150 milliards d’USD de commerce bilatéral respectivement 2023 et 2030.
 
Dans les temps à venir, le Vietnam et la Corée du Sud mettront effectivement en œuvre des mécanismes de coopération bilatéraux et multilatéraux que sont l'accord de libre-échange bilatéral Vietnam-Corée du Sud (VKFTA) et l'accord de partenariat économique global régional (RCEP).
 
En outre, les deux parties résoudront conjointement le déséquilibre de leur balance commerciale et harmoniseront les intérêts bilatéraux dans les activités d'investissement sud-coréennes au Vietnam, créant des conditions favorables à l'exportation de produits vietnamiens vers le marché sud-coréen.
 
De plus, il est nécessaire d’encourager les entreprises sud-coréennes à accroître leurs investissements au Vietnam, en donnant la priorité aux secteurs du numérique, de l'électronique, des énergies renouvelables, du développement des infrastructures,… ainsi de créer un environnement favorable et sûr pour les investissements sud-coréens à long terme./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation