Photo d'illustration/Biotrade

Le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural Le Quoc Doanh et l'ambassadeur de Suisse au Vietnam Ivo Sieber ont signé le 25 mai un accord pour étendre le projet RIICE (Information et assurance basées sur la télédétection pour les cultures dans les économies émergentes), financé par la Suisse.

Ce projet aide le ministère de l'Agriculture et du Développement rural (MADR) et les départements agricoles à appliquer la technologie de télédétection pour surveiller et gérer les risques liés à la production de riz.

Dans le même temps,  le projet RIICE aide également à développer et à étendre le programme d'assurance agricole pour les petits exploitants agricoles. Selon l'accord, le projet durera jusqu'à la fin de 2021.

S'exprimant lors de l'événement, le vice-ministre Le Quoc Doanh a déclaré que le gouvernement vietnamien met en œuvre un ambitieux programme de transformation agricole, dans lequel la transformation numérique est une tâche urgente pour augmenter la productivité et mieux protéger l'environnement. Le RIICE contribue directement à la réalisation de l'objectif gouvernemental de transformation du secteur agricole.

Pour sa part, l'ambassadeur Ivo Sieber a déclaré que "nous apprécions les efforts du MADR et d'autres partenaires dans le processus de soutien aux riziculteurs, en les aidant à augmenter la production et à réduire les risques grâce à un programme d'assurance-récolte à un coût modéré. Les agriculteurs sont particulièrement menacés par le changement climatique, mais ils sont désormais soutenus par le projet."

Après 9 ans de mise en œuvre, ce projet a créé une base solide à partir de laquelle le Vietnam peut appliquer des solutions numériques aux programmes d'assurance agricole et de sécurité alimentaire, a-t-il affirmé.

Mis en œuvre au Vietnam depuis 2012, le RIICE fournit des cartes et des données pour le suivi et l'assurance du riz. Actuellement, le RIICE est mis en œuvre dans 7 provinces du Vietnam et peut être complètement reproduit à l'échelle nationale avec un investissement supplémentaire négligeable.

Le RIICE est un projet de partenariat public-privé financé par la Direction du développement et de la coopération (DDC), mis en œuvre par des partenaires tels que l'entreprise technologique suisse Sarmap, l'Institut international de recherche sur le riz (IRRI), l’Institut de planification et de conception agricoles (NIAPP), l’université de Can Tho (CTU), en coopération avec les compagnies d'assurance Bao Viet, Bao Minh, Vina Re et Swiss Re.

Les gouvernements suisse et vietnamien ont commencé leur coopération au développement en 1991, notamment dans l'aide humanitaire, la réduction de la pauvreté grâce à des programmes de développement rural et la gouvernance locale, en promouvant la participation des citoyens et l'accès à la justice.
 
Ces 5 dernières années, les domaines de coopération se sont concentrés sur l'amélioration de l'environnement des affaires, le renforcement des capacités des PME et le respect des pratiques commerciales internationales. 

Ces 3 dernières décennies, la Suisse a fourni plus de 600 millions de francs (plus de 15 billions de VND) pour l'aide au développement du Vietnam, dont environ 140 millions de francs (3,6 billions de VND)   destinés aux agriculteurs, à la sylviculture, au développement de la chaîne de valeur ... Le RIICE fait partie de ces projets d'aide.

L’année 2021 marque le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Suisse et le Vietnam./.

CPV