WSJ: les exportations vietnamiennes aux Etats-Unis, aucun signe de ralentissement

Vendredi, 02/04/2021 20:29
Malgré le Covid-19, les exportations vietnamiennes vers les États-Unis sont toujours fortes et il n'y a aucun signe de ralentissement.

Crevettes: le Vietnam salue la décision des Etats-Unis concernant Minh Phu Seafood Corporation

Les Etats-Unis, le plus grand marché l'export du Vietnam en janvier

Promotion de la coopération commerciale Vietnam-Etats-Unis post-COVID-19

Au port de Cat Lai. Photo: VNA

Selon le Wall Street Journal, l'économie du Vietnam est à nouveau en croissance. Des récentes données montrent que le PIB  au premier trimestre a augmenté de 4,48% par rapport à la même période de l'an dernier. Cette reprise a été dopée par les exportations, en hausse de près de 20% en mars.

Les exportations vers les États-Unis augmentent rapidement, sans aucun signe de ralentissement. Selon l'Office général des statistiques, au premier trimestre, les États-Unis étaient le plus grand marché d'exportation du Vietnam avec un chiffre d'affaires de 21,2 milliards d’USD (+32,8%).

Selon les données d'exportation vietnamiennes et d’importations américaines, pendant 12 mois (depuis fin janvier 2021), les exportations nationales vers les Etats-Unis sont équivalentes à 29% du chiffre d'affaires total des exportations des pays asiatiques, bien plus que la moyenne d'environ 20% avant 2019.

Le Vietnam est également apparu comme un marché bénéficiant des tensions commerciales entre  États-Unis et Chine, avec une série de chaînes d'approvisionnement qui font du pays  un lieu d'implantation de choix après avoir quitté la Chine.

Bien qu'évaluant ces avantages comme à court terme, le Wall Street Journal a estimé que les exportations vietnamiennes vers les États-Unis resteront élevées pendant un certain temps. La croissance américaine prévue à 6,5% cette année maintiendra la demande d'importations du pays à un niveau élevé.

Le Vietnam pourrait également être l'un des pays bénéficiaires lorsque les États-Unis adopteront le dernier plan de relance économique pour soutenir sa consommation.

Selon le Wall Street Journal, le Vietnam, bien que profondément impliqué dans le commerce mondial avec la plus grande ouverture économique au monde, est peu affecté par l'impact de Covid-19. Pendant ce temps, d'autres pays de la région pourraient avoir besoin de plus de temps pour récupérer pleinement des pertes économiques causées par l'épidémie./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation