Les Etats-Unis aident les pays de l’ASEAN à faire face au COVID-19

Jeudi, 09/04/2020 08:30
Depuis l’apparition de l’épidémie de coronavirus, le gouvernement américain a accordé environ 18,3 millions de dollars d’assistances médicales et d’aides humanitaires d’urgence aux pays de l'ASEAN.
Des échantillons de patients nCoV à Hanoi. Photo: Giang Huy.

 

Selon l’ambassade des Etats-Unis au Vietnam, depuis l’apparition de l’épidémie de coronavirus (COVID-19), le gouvernement américain a accordé environ 18,3 millions de dollars d’assistances médicales et d’aides humanitaires d’urgence aux pays membres de l’ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est), dont le Vietnam.

Cette somme vise à soutenir la préparation de grands laboratoires pour effectuer des tests de dépistage du virus, la prévention et le contrôle des infections, la communication sur les risques, la mise en oeuvre des plans d’urgence de santé publique aux postes de passage frontaliers, la formation du personnel médical...

Pour le Vietnam, les quelque 3 millions de dollars d’assistances médicales américaines permettront au pays de préparer des laboratoires, d’activer le système de supervision et de découverte des contaminations, d’aider les experts techniques en termes de préparatifs, de renforcer les activités de communication sur les risques... Ces 20 dernières années, les Etats-Unis ont accordé au Vietnam 706 millions de dollars au secteur de la santé et plus de 1,8 milliard de dollars d’aides multisectorielles.  

Parallèlement, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des Etats-Unis (CDC) ont collaboré pour organiser des formations en faveur de 15 hôpitaux et soutenir des formations dans les 63 villes et provinces vietnamiennes sur la supervision et la collecte des échantillons pour les tests de dépistage du coronavirus SARS-CoV-2. Ils ont également aidé le Vietnam à élaborer des guides pour contrôler et prévenir les infections.

A l’échelle régionale, par l’intermédiaire des Instituts américains de la Santé (NIH), les Etats-Unis assistent des recherches dans des pays de l’ASEAN pour contenir la pandémie. A travers l’USAID (Agence des États-Unis pour le développement international) et les CDC, les Etats-Unis poursuivent des programmes visant à aider les pays de l’ASEAN à améliorer leurs capacités de faire face à la propagation du virus. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation