ASEAN-G7: réunion ministérielle des AE ouvre de nouvelles opportunités pour renforcer le dialogue

Lundi, 13/12/2021 12:11
Le ministre des Affaires étrangères (AE) Bui Thanh Son a assisté à la réunion ministérielle des AE de l'ASEAN et du G7 tenue en ligne le 12 décembre.

Dirigeants du G7: Le Premier ministre Boris Johnson appelle à «avancer ensemble»

Le PM Pham Minh Chinh à un forum de l’ASEAN sur la coopération sous-régionale

L'ASEAN s'engage à renforcer la coopération en matière de criminalité transnationale

Le ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son. Photo: Baoquocte

Il s'agissait de la première réunion entre les ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN et ceux des Affaires étrangères et du Développement du G7.

Les ministres ont estimé que cette réunion ouvrait de nouvelles opportunités pour les deux parties de renforcer le dialogue, la coopération et la coordination en réponse aux défis régionaux et mondiaux. Les pays du G7 ont affirmé leur soutien au rôle central de l'ASEAN et se sont engagés à contribuer aux mécanismes dirigés par l'ASEAN. De nombreux pays ont exprimé leur volonté de renforcer la coopération conformément aux cadres mentionnés dans le document sur les "Perspectives de l'ASEAN sur l'Indo-Pacifique".

Les pays de l'ASEAN et du G7 sont également convenus de renforcer leur coopération en réponse au COVID-19, de promouvoir une reprise globale et durable, en se concentrant sur le maintien de l'ouverture des marchés, la consolidation et la stabilisation des chaînes d'approvisionnement régionales.

Ils ont affirmé l'importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale. 

Ils ont soutenu la promotion du dialogue et de l'instauration de la confiance, de la maîtrise de soi et du règlement des différends par des mesures pacifiques, sur la base du droit international, y compris la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (CNUDM). Les pays ont exprimé leur souhait de parvenir rapidement à un code de conduite en Mer Orientale (COC) conformément au droit international.

Pour sa part, le ministre Bui Thanh Son a appelé les pays du G7 à aider l'ASEAN à avoir accès à des vaccins sûrs et efficaces en temps opportun, ainsi qu'à transférer la technologie des vaccins, contribuant ainsi à améliorer la résilience, l'autonomie de l'ASEAN. En outre, le ministre a également proposé aux pays de maintenir un marché ouvert, d'investir davantage dans les infrastructures durables, d'accélérer la transformation numérique et la croissance plus verte et plus propre.

Bui Thanh Son a suggéré que le G7 devrait prendre l'initiative de réduire les émissions, renforcer la coopération avec le Vietnam et les pays de l'ASEAN pour respecter les engagements pour atteindre zéro émission nette grâce à des investissements financiers verts, des technologies propres, tout en aidant à réduire l'écart de développement au sein de l'ASEAN.

Le ministre a demandé au G7 de soutenir les efforts de l'ASEAN pour faire de la Mer Orientale une mer de paix, de stabilité, de coopération et de prospérité, et mettre en œuvre pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et pour parvenir à un code de conduite efficace et efficient en Mer Orientale (COC) conformément au droit international, y compris la CNUDM de 1982. 

Le diplomate vietnamien a proposé aux deux parties d'étudier les moyens de renforcer le dialogue régulier au niveau ministériel entre l'ASEAN et le G7./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation