Certains pays célèbrent le Nouvel An lunaire

Samedi, 21/01/2023 11:37
Comme le Vietnam, de nombreux pays asiatiques fêtent le Nouvel An lunaire.
leftcenterrightdel
Feux d'artifice pendant le Nouvel An lunaire dans de nombreux pays asiatiques. Photo: Xinhua

Chine
 
Selon gtelocalize.com, le Nouvel An lunaire est l'une des fêtes les plus importantes en Chine. Chaque Chinois a environ une semaine de congé pour se réunir avec sa famille.
 
Le jour du Nouvel An, les parents donnent des enveloppes rouges aux enfants ou aux personnes non mariées. La danse du lion ou du dragon, les feux d'artifice ou les pétards du Nouvel An sont d'autres façons populaires de célébrer le Nouvel An lunaire.
 
Les Hongkongais et Taïwanais célèbrent également le Nouvel An lunaire avec de nombreuses activités et festivals différents.
 
Corée du Sud
 

Le Nouvel An lunaire en Corée du Sud, connu sous le nom de Seollal, est une fête nationale de trois jours qui célèbre le premier jour du calendrier coréen. Au cours de cette fête traditionnelle, les Sud-Coréens rendent visite à leurs proches, portent le handock (habit traditionnel), exécutent des rituels ancestraux et dégustent des aliments traditionnels. Jouer à des jeux folkloriques est également une activité populaire.
 
Comme la Chine et le Vietnam, en Corée du Sud, les enfants reçoivent souvent de l'argent porte-bonheur des adultes.
 
Malaisie
 
Les Chinois représentent une grande partie de la population malaisienne, de sorte que le Nouvel An lunaire est également l'une des fêtes les plus importantes du pays. La Malaisie organise souvent de nombreuses activités traditionnelles comme la danse du lion, notamment le spectaculaire feu d'artifice des tours jumelles Petronas.
 
Autres pays
 
Le Nouvel An lunaire est une fête populaire dans de nombreux pays asiatiques, pas seulement au Vietnam, en Chine, en Corée du Sud et en Malaisie. Parmi les autres pays célébrant le Nouvel An lunaire figurent le Cambodge, la Thaïlande, les Philippines, Singapour, la Mongolie, la Corée, l'Inde et le Bhoutan.
 
On estime qu'environ 1,5 milliard de personnes dans le monde célèbrent le Nouvel An lunaire. Beaucoup d'entre eux sont d'origine chinoise. Bien que les coutumes et les pratiques de la fête du Têt soient différentes d'un endroit à l'autre, en général, il s'agit de retrouver sa famille et de se préparer à une nouvelle année meilleure que la précédente./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation