COVID-19: l’Indonésie et le Myanmar intensifient les mesures préventives durant les vacances

Mardi, 22/12/2020 17:00
Devant les évolutions complexes du COVID-19, l’Indonésie et le Myanmar ont décidé d’intensifier les mesures préventives durant les vacances de fin d'année.

Coronavirus: l’Indonésie signale le plus grand nombre de cas en Asie du Sud-Est

Le Myanmar prévoit de relancer son tourisme intérieur au troisième trimestre

 

Des piétons portant des masques faciaux marchent le long d'un nouveau pont de passage à Jakarta, le 20 décembre 2020. Photo: The Jakartapost


Devant les évolutions complexes du COVID-19, l’Indonésie et le Myanmar ont décidé d’intensifier les mesures préventives durant les vacances de fin d'année.

L'administration de Jakarta a prolongé la période de transition des restrictions sociales à grande échelle (PSBB) de deux semaines supplémentaires, alors que les cas de COVID-19 continuent d'augmenter dans la capitale indonésienne. Cette décision vise à empêcher l’augmentation d’infections durant les vacances de fin d'année, a déclaré le gouverneur de Jakarta, Anies Baswedan.

Abritant environ 10 millions d’habitants, Jakarta est actuellement au cœur de l’épidémie en Indonésie avec un total de 163.111 cas confirmés jusqu’à lundi 20 décembre.

Le même jour, le gouvernement birman a décidé de fermer tous les parcs à Yangon en raison de préoccupations concernant la propagation du coronavirus pendant les vacances. À ce jour, le Myanmar a recensé 116.000 cas dont 2.443 décès.

Toujours le 21 décembre, Singapour a reçu les premiers lots de vaccin contre le COVID-19, ce qui en fait le premier pays d'Asie à autoriser l’utilisation du vaccin développé par Pfizer et BioNTech.

Ce pays prépare un programme de vaccination qui pourrait commencer dans les deux à trois prochaines semaines, dont la priorité sera accordée aux agents de santé et aux personnes âgées./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation