Cuba lutte sans répit pour contenir l’incendie du dépôt pétrolier

Mercredi, 10/08/2022 08:00
Les pompiers cubains, toujours en lutte contre l’incendie d’un dépôt pétrolier qui a consumé quatre des huit réservoirs, s’attachaient mardi à éviter que le feu ne se propage et se préparaient à répandre de la mousse extinctrice en grande quantité.

Le Vietnam attache de l'importance aux relations avec Cuba et la Russie

Incendies en Gironde: plus de 10 000 hectares ravagés, les feux toujours pas maîtrisés

leftcenterrightdel
Les flammes gigantesques de l’incendie qui touche le dépôt pétrolier de Matanzas sur l’île de Cuba. Le 9 août 2022. Photo: AP 

Quatre hélicoptères ont effectué des rotations pour larguer de l’eau au milieu du pétrole en feu afin d’ouvrir un chemin d’accès aux pompiers au sol. L’épaisse fumée noire dégagée limite la visibilité des pilotes qui sont secondés par des drones.  

Quelque 17 avions au total, 13 en provenance du Mexique et quatre du Venezuela, transportant spécialistes de la lutte contre les incendies pétroliers et mousse extinctrice ont atterri à la station balnéaire de Varadero, à 40 kilomètres au nord-est de Matanzas.  

Selon un dernier bilan, un pompier est décédé et 14 autres sont portés disparus, 22 personnes sont encore hospitalisées, dont cinq dans un état critique.

Le sinistre a débuté vendredi soir quand la foudre a frappé un réservoir du dépôt situé à Matanzas, à 100 km à l’est de La Havane, qui contenait 26.000 mètres cubes de pétrole brut, soit environ 50% de sa capacité maximale.  

Des explosions et des flammes hautes de plusieurs dizaines de mètres ont ensuite propagé l’incendie aux trois autres réservoirs contenant jusqu’à 52 millions de litres de mazout ou du pétrole brut.

CPV/VOV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation