Francophonie: Le Vietnam partage son expérience dans la lutte contre les informations erronées

Vendredi, 18/03/2022 13:21
Autorisé par le ministre des Affaires étrangères (AE) Bùi Thanh Son, l’ambassadeur du Vietnam en France, représentant national du Vietnam auprès des francophones, Dinh Toan Thang, a assisté à la 40e session extraordinaire de la Conférence des ministres de la Francophonie (CMF), tenue le16 mars à Paris.

La francophonie au service des industries culturelles

Le Vietnam apprend de la Francophonie sur la gouvernance numérique dans le monde post-Covid

Francophonie: Mission économique et commerciale au Vietnam et au Cambodge

«La Francophonie avec Elles», nouvel appel de OIF

Lors de la 40e session extraordinaire de la Conférence des ministres de la Francophonie (CMF), tenue le16 mars à Paris. Photo: VNA

Il s’agit de la première fois que des ministres de la Francophonie se sont réunis en présentiel depuis le début de la pandémie en 2020, dans le contexte de la conjoncture internationale bouleversée. Sous la présidence de M. Othman Jerandi, ministre tunisien des AE, de l’Immigration et des Tunisiens à l’étranger, aux côtés de la Secrétaire générale de la Francophonie, Mme. Louise Mushikiwabo, les participants ont discuté du déclin de la démocratie, de la sécurité dans la région francophone et de la lutte contre la désinformation. Dans le même temps, la Conférence a approuvé le Règlement général de fonctionnement des agences francophones.

Dans le cadre de la conférence, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies et chef du Bureau des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, M. Annadif Khatir Mahamat Saleh, était convié à cette CMF pour faire une présentation sur le déficit démocratique et sécuritaire dans l’espace francophone. La CMF a proposé des pistes de solutions durables, fondées sur une approche préventive renforcée contre la radicalisation et l’extrémisme violents, la promotion des valeurs démocratiques, l’appui au développement, à l’emploi et à la gouvernance. Elle a en outre appelé à la mobilisation de tous les acteurs de la Francophonie pour relever le défi majeur de la restauration de la confiance des populations dans les processus démocratiques.

La Secrétaire générale a également saisi cette occasion pour aborder le sujet préoccupant de la situation en Ukraine. Une résolution a été adoptée à l’issue de ce débat.

S’agissant des dangers croissants de la désinformation, notamment sur les réseaux sociaux, la CMF a appelé à une action collective contre ce fléau, soulignant le rôle des médias et des GAFA (abréviation de Google, Apple, Facebook, Amazon). Elle a, par ailleurs, apporté son plein soutien aux actions de l’OIF et des autres acteurs de la Francophonie, notamment celles visant la formation des jeunes à la vérification des faits.

La Secrétaire générale de la Francophonie, Mme. Louise Mushikiwabo. Photo: VNA


Enfin, les ministres et représentants des États et gouvernements membres ont adopté le Règlement unique des Instances de la Francophonie, qui modernise leur fonctionnement, harmonise les règles qui leur sont applicables, et ce dans le cadre du projet global de la transformation de l’OIF.

La 40e session de la Conférence ministérielle s’est conclue par une présentation actualisée de la délégation de la Tunisie, sur les préparatifs du XVIIIe Sommet, qui se déroulera les 19 et 20 novembre 2022 à Djerba, sur le thème Connectivité dans la diversité : le numérique, vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone.

Les expériences en partage
S'exprimant lors de la conférence, l'Ambassadeur Dinh Toan Thang a affirmé que le Vietnam, en tant que membre de la francophonie, adhère aux valeurs francophones et s'efforce d'atteindre les objectifs communs de la communauté en réponse aux nouveaux défis. Il partage l'avis qu'il est nécessaire d'avoir une approche globale pour faire face à des menaces de plus en plus diverses et à plus grande échelle, tout en assurant les spécificités de chaque problème.

Il salue la Francophonie et la communauté francophone pour être toujours unies et inébranlables face aux divers défis de la pandémie de Covid-19, du changement climatique ou de la désinformation. Il a affirmé que la coopération économique est l'axe que les membres de la communauté francophone privilégient toujours afin d'assurer un développement inclusif, une croissance et une prospérité commune.

L'Ambassadeur Dinh Toan Thang. Photo: VNA

Il s’est félicité de la visite du Secrétaire général de la Francophonie au Vietnam, à la tête de la Délégation de promotion économique - commerciale composée de près de 100 entreprises francophones d'Afrique, d'Europe et d'Amérique du Nord à la recherche d'opportunités d'investissement d'affaires au Vietnam (21-26 mars 2022).

L'ambassadeur Dinh Toan Thang a également partagé avec la conférence les bonnes pratiques du Vietnam en matière de prévention de la désinformation, comme publier un code de conduite sur les réseaux sociaux ; édifier un cadre réglementaire, développer des outils techniques pour analyser le trafic du site Web, filtrer et vérifier les informations, promouvoir des informations officielles ; former des équipes spécialisées dans la lutte contre la désinformation dans le cyberespace ; promouvoir l'innovation dans les méthodes de propagande des organes de presse, établir un mécanisme de coordination entre les agences de l'État et les organisations de masse pour minimiser les fausses informations…

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation