L’OPEP+ choisit le statu quo malgré l’instabilité

Lundi, 05/12/2022 09:15
Les pays producteurs d’or noir de l’OPEP+ ont laissé inchangés dimanche leurs quotas de production dans un climat très incertain, à la veille de l’entrée en vigueur de nouvelles sanctions visant la Russie.

L'OPEP+ va tenir sa première réunion ministérielle à Vienne

leftcenterrightdel
 Photo d'illustration: Shutterstock

Les représentants des treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) conduits par Riyad, et leurs dix alliés emmenés par Moscou, ont convenu de garder le cap décidé en octobre d’une réduction de deux millions de barils par jour jusqu’à fin 2023.

Un communiqué a confirmé le maintien de la stratégie actuelle, prise pour soutenir les prix. «Ce n’est pas une grande surprise», a commenté l’analyste Hans van Cleef, d’ABN Amro, rappelant que l’alliance avait déjà «mis en garde contre un ralentissement de la croissance économique et donc de la demande de brut».

Ces dernières semaines, les cours des deux références mondiales ont perdu du terrain et se situent entre 80 et 85 dollars, loin de leurs sommets à plus de 130 dollars atteints en mars après le début du conflit en Ukraine.

CPV/VOV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation