Les ministres de la Santé de l'ASEAN approuvent la création de l'ACPHEED

Lundi, 16/05/2022 16:02
Les ministres de la Santé de l'ASEAN ont approuvé la création du Centre de l'ASEAN pour les urgences de santé publique et les maladies émergentes (ACPHEED) pour faire face à d'éventuelles pandémiques dans l'avenir.

Les exportations du riz vers l’Asean en plein essor

Le Vietnam organisera la Semaine du film de l'ASEAN 2022 dans trois grandes villes

L’AJC recommande à l’ASEAN cinq mesures politiques pour profiter du RCEP

L’ASEAN appelle au dialogue pour résoudre la crise ukrainienne

Traitement des patients atteints du COVID-19 à Jakarta, en Indonésie. Photo: AFP

Selon le ministre indonésien de la Santé, Budi Gunadi Sadikin, il y a trois piliers pour former l'ACPHEED que sont la surveillance, la détection et la réponse, et la gestion des risques.

Ces piliers seront soutenus par trois pays de l'ASEAN que sont le Vietnam, la Thaïlande et l'Indonésie. Des bureaux des piliers de l'ACPHEED seront construits dans ces trois pays. L'ACPHEED fonctionnera de la même manière que les Centres de contrôle des maladies (CDC).

L'ACPHEED est une solution pour répondre aux différences de protocoles sanitaires entre les pays de l'ASEAN.

Pour créer une uniformité, les pays de l'ASEAN peuvent appliquer des réglementations similaires à la politique de restriction sur les activités communautaires en Indonésie, a fait savoir Budi Gunadi Sadikin.

CPV/VNA
  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation