Réunion sur les liens entre conflit, paix et développement durable

Vendredi, 23/12/2022 11:59
"La transition d'un conflit prolongé et de la fragilité vers la paix par le développement durable", sera au menu jeudi 22 décembre d'une réunion des membres du Conseil de sécurité.​

Envoie de quatre officiers à la mission de maintien de la paix en Afrique centrale

Favoriser la participation des femmes aux opération de maintien de la paix de l’ONU

leftcenterrightdel
 Une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU, le 20 décembre à New York. Photo: Xinhua

Le Kenya accueille la réunion, qui est coparrainée par le Brésil, la Chine, l'Équateur, le nouveau membre du Conseil, l'Irlande, le Royaume-Uni et la Sierra Leone.

Les intervenants attendus sont la vice-présidente du Conseil économique et social (ECOSOC), l'ambassadrice Paula Narváez (Chili), le président de la Commission de consolidation de la paix (PBC), l'ambassadeur Muhammad Abdul Muhith (Bangladesh), la directrice du Groupe Fragilité, Conflit et Violence (FCV) à la Banque mondiale Soukeyna Kane, et l'administratrice adjointe du programme de développement des Nations unies et directrice régionale pour l'Afrique, Ahunna Eziakonwa. Un représentant de l'Union africaine peut également parler de la politique de l'UA sur la reconstruction et le développement post-conflit (PCRD).

En convoquant la réunion, les organisateurs cherchent apparemment à mettre en évidence les liens entre conflit, paix et développement, ainsi qu'à examiner comment les agences et programmes des Nations unies peuvent mieux intégrer les besoins de développement dans les programmes de consolidation de la paix des pays sortant d'un conflit.

La note conceptuelle que le Kenya a distribuée avant la réunion observe que les opérations de paix de l'ONU sont parfois déployées pendant des décennies dans des conflits prolongés, ou inversement, que souvent les missions sont retirées au milieu de processus de paix incomplets. Il soutient ainsi que le Conseil de sécurité peut bénéficier d'une "nouvelle évaluation" de l'interaction entre le développement durable et les conflits pour guider les décisions et résolutions du Conseil.

L'un des principaux axes de la réunion sera la nécessité d'améliorer le lien entre la consolidation de la paix, y compris les travaux de la Commission de consolidation de la paix et du Conseil sur cette question, et le système de développement des Nations unies au sens large.

Aussi, les participants peuvent discuter de la question de savoir si la consolidation de la paix des Nations unies est menée conformément au travail de développement dans les pays touchés par un conflit, comment cela peut être amélioré et comment le Conseil de sécurité peut traiter plus efficacement les causes profondes du conflit, en particulier celles liées aux moyens de subsistance, au développement et à la durabilité.

CPV/APS/CVN

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation