Le professeur Nguyen Duc Khuong, directeur adjoint de la recherche à l'IPAG Business School (France), président du groupe AVSE Global. Photo: VNA


A la veille du 13e Congrès national du Parti communiste du Vietnam, le professeur Nguyen Duc Khuong, directeur adjoint de la recherche à l'IPAG Business School (France), président du groupe AVSE Global, a accordé une interview sur cet évènement politique important.

Evaluant les réalisations du pays ces cinq dernières années, en particulier pour attirer les contributions de la communauté vietnamienne d'outre-mer, le professeur Nguyen Duc Khuong, également membre du groupe consultatif économique du Premier ministre, a déclaré que de nombreuses réalisations impressionnantes avaient été obtenues lors du dernier quinquennat.

En plus d’être un des rares pays à forte croissance régulière de plus de 6,5% pendant tout le mandat du 12e Congrès, le Vietnam se distingue aussi par sa stabilité politique.

L'économie s'est tournée vers plus de durabilité, en utilisant davantage les applications de la science, de la technologie et de l'innovation.

En particulier, le Vietnam a  réussi en 2020 à maintenir son activité économique malgré la crise sanitaire mondiale causée par l'épidémie de COVID-19.

Selon le professeur Nguyen Duc Khuong, le Parti et l'État ont pris des décisions judicieuses et opportunes, qui auront des implications importantes pour la stratégie de développement du pays dans les décennies à venir, notamment la résolution du Politburo sur la participation active à la 4e  révolution industrielle, une résolution sur l'attraction d'investissements étrangers de qualité, et une autre sur la rénovation et la structure organisationnelle du système politique.

Le professeur Nguyen Duc Khuong a souligné que pour développer le pays, la force de l'unité nationale est le facteur de départ.

Le rôle de la communauté vietnamienne d'outre-mer dans le développement du pays a été affirmé dès les premiers jours où le Président Ho Chi Minh est venu en France.

Ces dernières années, la génération des jeunes Vietnamiens à l'étranger a connu de plus en plus de succès notamment dans les domaines des sciences et technologies du futur (intelligence artificielle, Big data, transformation digitale, automatisation ...).

Avec l'aide des générations précédentes, le groupe des 30-50 ans a de nombreuses conditions pour promouvoir la coopération entre le Vietnam et les pays où il vit, et contribuer directement au développement du pays via des projets concrets.

Selon lui, de nombreux dirigeants vietnamiens du dernier mandat étaient très ouverts, à l'écoute des opinions des Viêt Kiêu et intéressés à attirer des talents pour accélérer le développement du pays.

M. Nguyen Duc Khuong a également souligné la nécessité de politiques plus fortes et spécifiques pour rassembler et utiliser efficacement les ressources de la diaspora dans les temps à venir.

Concernant l'importance du 13e Congrès face aux défis et opportunités du pays, le professeur Nguyen Duc Khuong a déclaré qu'avec un nouvel ordre mondial qui prend forme, le Vietnam n'a que 5 ans pour affirmer sa position et se protéger pour son développement. Par conséquent, ce Congrès est un tournant très important.

Dans le contexte de monde instable, de  concurrence féroce entre les principaux pays, d'escalade des tensions commerciales et  de nombreux risques de conflits armés, de grands pays comme les États-Unis, la Chine, le Japon, l'Inde ainsi que l'Union européenne ont procédé à de nombreux changements de stratégie importants.

Les défis du développement économique, de l'amélioration de la qualité de vie des populations, de la lutte contre le changement climatique, de la sécurité nationale et de la souveraineté sur le Vietnam sont également importants.

Par conséquent, le 13e Congrès doit ouvrir la voie à des percées en matière de développement, positionner le Vietnam dans l'image mondiale avec un rôle actif et de premier plan.

Le professeur Nguyen Duc Khuong s’est également déclaré convaincu que les Vietnamiens, où qu'ils soient, veulent un pays prospère et pionnier dans la promotion de la paix et de la prospérité sur la scène internationale.

Le peuple vietnamien s'attend à ce que la prochaine force de direction continue de créer, de prendre les intérêts du pays comme «ligne directrice», d'avoir la capacité d'agir et d'unir la force de la nation tout entière.

En plus de concevoir une stratégie de développement économique appropriée, en tirant parti des opportunités de l'époque, on s'attend à ce que les décisions à venir du Parti et les actions du gouvernement accordent une attention particulière à la recherche et à l'utilisation des talents.

Il a également souligné la nécessité de construire et d'utiliser le soft power du pays pour ses objectifs de développement, contribuant ainsi à renforcer sa position dans le monde, à consolider la confiance des entreprises - ce que recherchent les experts nationaux et étrangers - et de tous les citoyens vietnamiens./.

CPV/VNA