Le ministre Bui Thanh Son a demandé à la France d'aider le Vietnam à accéder et à transférer des technologies de production des vaccins et des équipements médicaux. Photo: hanoi.gov.vn

Ce dernier a souligné que le Vietnam était l’un des partenaires importants de la politique de France envers la région Indo-Pacifique et a convenu de se coordonner dans les préparatifs pour les visites prochaines des dirigeants de haut rang des deux pays, ainsi que pour l’organisation aux 12e Assises de la coopération décentralisée franco-vietnamienneen 2022 et des activités célébrant des 50 ans de l’établissement des relations diplomatiques et des 10 ans de la mise en place du partenariat stratégique en 2023.

Le ministre Jean-Yves Le Drian a hautement apprécié les résultats obtenus par le Vietnam ces derniers temps à la fois pour la réponse à la pandémie de COVID-19 et pour le développement socio-économique.

Il a remercié le Vietnam d'avoir créé des conditions favorables pour que la France importe des vaccins pour vacciner la communauté française vivant et travaillant au Vietnam. Le ministre Jean-Yves Le Drian a affirmé qu'avec son rôle, la France favorisera la fourniture de vaccins au Vietnam en plus grande quantité dès que possible via la facilité COVAX.

Concernant la proposition de l'UE de supprimer le carton jaune d'avertissement de pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), le chef de la diplomatie française a noté que le Vietnam avait fait de nombreux efforts dans ce domaine et estime que la Commission européenne supprimera bientôt le carton jaune INN pour le Vietnam.

Le ministre vietnamien Bui Thanh Son a souligné la nécessité de maintenir les activités bilatérales même dans le contexte de la pandémie et suggéré que les deux parties se coordonnent dans la mise en œuvre des mécanismes de coopération et de dialogue existants dans les domaines de la diplomatie, de l'économie et de la défense.

Le ministre Bui Thanh Son s'est félicité du rôle actif et constructif de la France au sein de l'UE, remerciant la France d'avoir soutenu activement les relations de coopération Vietnam-UE, notamment en favorisant la signature et la ratification de l'Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA), demandant au gouvernement et au Parlement français d’accélérer le processus de ratification de l'accord de protection des investissements UE-Vietnam (EVIPA).

Sur la base du partenariat stratégique, le ministre Bui Thanh Son a demandé à la France d'aider le Vietnam à accéder et à transférer des technologies de production des vaccins et des équipements médicaux dans le contexte des évolutions compliquées de la maladie et à créer des conditions favorables à l'entrée des produits agricoles saisonniers vietnamiens sur le marché français.

Les deux ministres ont hautement apprécié la coopération étroite et le soutien mutuel dans les forums multilatéraux tels que les Nations Unies et la coopération ASEAN-UE, en particulier lorsque le Vietnam assume la présidence de l'ASEAN en 2020 et le membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021.

Ils ont également partagé les points de vue sur des questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Les deux parties ont échangé et affirmé l'importance d'assurer la liberté de navigation maritime et aérienne, la sécurité et la paix en Mer Orientale, en soulignant le rôle de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer 1982 (UNCLOS 1982) en tant que cadre juridique pour toutes les activités en mer et océan.

A cette occasion, le ministre Bui Thanh Son a invité le ministre Jean Yves Le Drian à se rendre au Vietnam dans les temps convenables.

CPV/VNA