M.Nicolas Warnery remet à M. Phạm S une copie de plans du palais de l’ancien Empereur Bao Daï.


L’ambassadeur de France au Vietnam Nicolas Warnery s’est rendu dans la province du Lâm Dông les 12 et 13 novembre 2020.

Cette visite s’inscrivait dans la continuité des relations profondes et amicales que la France entretient avec cette province du centre du Vietnam.

A l’occasion de cette visite, l’ambassadeur Warnery a remis à M. Phạm S, vice-président du comité populaire du Lâm Dông, une copie de plans du palais de l’ancien Empereur Bao Daï (palais III) construit entre 1937 et 1941, dont la conception avait été confiée à l’architecte français Paul Veysseyre en collaboration avec des maîtres d’œuvre vietnamiens. Paul Veysseyre (1896-1963) était un architecte français, membre de l’Académie française d’architecture, qui s’était établi en ex-Indochine en 1937. Au cours de sa carrière au Vietnam, il a conçu et supervisé la réalisation de très nombreux ouvrages à Dalat et en particulier plusieurs dizaines de villas, certains édifices religieux et plusieurs écoles, mais également à Ho-Chi-Minh-Ville.

M. Nicolas Warnery a déclaré : «Cette cérémonie de remise de plans du palais de l’ancien Empereur Bao Daï marque une étape clé de notre coopération en matière patrimoniale avec la province du Lâm Dông, alors que les autorités de la province et de la ville de Dalat s’investissent pour mettre en valeur plusieurs ensembles architecturaux qui contribuent à leur identité et à leur attractivité touristique ».

Ce projet prend tout son sens dans le contexte de l’accord de coopération que la province du Lâm Dông et la région française Occitanie sont en train de finaliser et qui prévoit un volet important en matière de restauration et de conservation du patrimoine historique.

Lors d’échanges en amont de cet événement entre l’ambassade et la famille de Paul Veysseyre, qui détient les plans originaux, son fils Jacques Veysseyre a indiqué: « Nous sommes très attachés à la mémoire de mon père Paul Veysseyre : en remettant les plans du palais de l’ancien Empereur Bao Daï aux autorités vietnamiennes, nous souhaitons les aider à engager un travail permettant de mettre en valeur la contribution remarquable de Paul Veysseyre au patrimoine de la ville de Da Lat ». En particulier la famille de Paul Veysseyre espère que ces premiers échanges ouvriront la voie à la transmission dans les meilleures conditions des plans originaux, très fragiles, dans un avenir proche./.

CPV