L'ambassadeur Dinh Toan Thang a présenté la lettre de créance à Mme Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de l'OIF. Photo : VNA

Le 6 juillet 2021 à Paris, l'ambassadeur Dinh Toan Thang, représentant du Président auprès du Conseil permanent de la Francophonie (CPF) et de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a présenté la lettre de créance à Mme Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de l'OIF.

Lors de leur entrevue, Mme L. Mushikiwabo a salué les réalisations du Vietnam au cours des dernières années en matière de développement économique et de diplomatie multilatérale, dans lesquelles l'OIF joue un rôle important. Elle a hautement apprécié la participation du Vietnam aux activités pour le maintien de la paix et de la sécurité dans le monde. Mme Mushikiwabo s'est déclarée "particulièrement impressionnée" par les mesures prises par le Vietnam pour lutter contre la pandémie de Covid-19, tout en assurant la mise en œuvre de son double objectif de développement.

L'ambassadeur Dinh Toan Thang a affirmé que le Vietnam attachait toujours de l'importance à la coopération avec l'OIF et faisait des efforts, avec l'OIF et ses pays membres, pour encourager l'usage et l'enseignement du français, promouvoir la diversité culturelle et renforcer la coopération économique dans le contexte où le monde fait face à de nombreux défis.

L'ambassadeur a souligné que le Vietnam soutenait les efforts de la communauté internationale et de l'OIF pour assurer à tous un accès égal aux vaccins, tout en continuant à coopérer pour la relance économique, qui va de pair avec une cohésion accrue dans l'espace francophone.

Mme L. Mushikiwabo et l'Ambassadeur Dinh Toan Thang ont salué la nouvelle orientation de coopération de l'OIF sur le plan économique dont l'accent est mis sur l'économie intellectuelle et les relations régionales. Mme la Secrétaire générale de OIF a hautement apprécié la contribution du Vietnam à cette organisation francophone ces derniers temps, en applaudissant particulièrement le rôle majeur du Vietnam en tant que président du Comité économique, ainsi que dans la rédaction et l’adoption de la Stratégie économique pour la Francophonie. Elle a exprimé son souhait de voir le Vietnam continuer de promouvoir son rôle actif en tant que locomotive francophone dans la région Asie-Pacifique et de recevoir le soutien de ce pays pour organiser avec succès la Mission économique et commerciale de la francophonie qui se tiendra en octobre au Vietnam et Cambodge.

L'Ambassadeur Dinh Toan Thang s'est félicité des vastes réformes de l'OIF au cours des dernières années, tant en termes de contenu que de mode de fonctionnement, sous la direction de Mme la Secrétaire générale. Il a évalué la mise en œuvre des réformes qui visent à orienter clairement l'utilisation rationnelle des ressources dans le nouveau contexte, identifier les bénéficiaires et servir de base à la formulation de politiques de développement durable et ainsi renforcer le rôle de la francophonie dans la région et dans le monde. Il affirme que le Vietnam souhaite être un pont pour que l’OIF accroisse son rôle dans la région pour le développement qui constitue une condition de base pour la paix et la stabilité./.

CPV/VNA