Six artistes vietnamiens participeront les 24 et 25 avril à la réalisation de fresques ayant pour thème le "Développement durable", à la Résidence française, lors de l’événement "JAM-Vietnam Urban Arts 2021", organisé par le consulat général de France de Hô Chi Minh Ville et l’Institut français au Vietnam (IFV).

Lors de la récente conférence de presse, tenue à la Résidence française, le comité d’organisation du festival "JAM-Vietnam Urban Arts 2021" a informé que cet événement se voulait une activité s’intégrant aux arts de la rue. Les artistes réaliseront ainsi en public de grands tableaux, en présence de deux artistes invités de renom, Suby et Daos501.

Chaque tableau d’artiste correspondra à un des huit objectifs de développement durable établis par l’organisation des Nations Unies (ONU). Ce sont huit tableaux qui parleront des enjeux d’aujourd’hui et de demain, dans une veine artistique et toute personnelle.

Après le déroulement de l’événement, les œuvres seront exposées le long du mur de la Résidence française et puis dans différentes localités, villes et provinces du Vietnam.

La démonstration JAM-Vietnam Urban Arts 2021 s’inscrit également dans le cadre de la finale de la compétition "Jeunes talents", destinée notamment aux artistes de rue. Les lauréats de cette compétition seront sélectionnés pour une autre compétition de ce genre, prévue en novembre cette année. En particulier, les deux meilleurs artistes de cette compétition seront invités en résidence pendant quinze jours à Lyon, en France, pour continuer à créer leurs œuvres.

Parmi les artistes sélectionnés pour cet événement, on peut citer : Nguyên Tân Luc, cofondateur du groupe d’artistes "Graffiti Wallovers", Lê Nhât Huy, Trang Nhon Khoa, cofondateur de "Zummaz Creative", Dinh Nhât Khang, Luu Doàn Duy Linh, ou encore Vuong Nhât Thuân.

JAM-Vietnam Urban Arts 2021 a reçu le soutien particulier de nombreuses entreprises et institutions française, suisse, allemande et vietnamienne, dont BNP Paribas, les groupes Minh Long, Kiêm Nghia, Phô Xinh, Eva de Eva, Hoàng Phat, et bien d’autres./.

CPV/CVN