L'Institut français de Hanoï, peu importe où il se trouve, est toujours un endroit très connu de tous ceux qui aiment la culture française et l'art en général. Photo: ancien siège de l'Institut français de Hanoï à Trang Tien


À partir du 6 mai, l'Institut français de Hanoï déménage dans une grande villa de la première moitié du XXe siècle qui témoigne du patrimoine architectural partagé par la France et le Vietnam. L'Espace Campus France, au service des jeunes souhaitant partir étudier en France, sera localisé au 8 rue Thiên Quang, à quelques mètres de cette nouvelle école de langue.

Ce déménagement marque "une nouvelle étape dans la vie de l'Institut français, vingt ans après le déménagement depuis l'École des beaux-arts vers L'Espace (2003)", a affirmé l'ambassadeur de France au Vietnam, Nicolas Warnery, lors de la conférence de presse le 8 avril. En somme, le déménagement est un redéploiement des capacités de l'Institut français de Hanoï, afin d’élargir et de mieux servir ses publics et se donner les moyens d'assurer ses missions de diffusion de la langue et de la culture françaises pour les années à venir.

Trois axes de développement
"Ce déménagement s'inscrit dans une nouvelle stratégie adoptée par l'Institut français de Hanoï pour se réinventer, selon trois axes", a souligné Thierry Vergon, directeur de l'Institut français de Hanoï.

La première est d'aller à la rencontre de nouveaux publics. Ces deux nouveaux sites n'ont pas d'auditorium ou d'espace d'exposition car la programmation culturelle sera désormais organisée hors les murs. L'Institut français souhaite en effet s'engager dans une nouvelle dynamique, pour passer du lieu emblématique accueillant la culture au cœur de la capitale qu'a été L'Espace à un centre culturel qui se démultiplie pour venir à la rencontre des habitants dans toute la ville - à Hoàn Kiêm comme aujourd'hui, mais aussi à Long Biên ou ailleurs - et organiser au plus près d'eux ses spectacles, ses expositions, ses débats d'idées et ses séances de cinéma.

La deuxième est de développer de nouvelles activités : organiser la programmation culturelle hors les murs signifie que l'Institut français s'attachera encore plus qu'aujourd'hui à co-construire cette programmation avec ses partenaires locaux - lieux historiques, salles de spectacles, associations, galeries, promoteurs - dans tous les quartiers de la ville. Plus que jamais, la programmation de l'Institut français de Hanoï sera un lieu de dialogue entre les cultures, ouvrant au rapprochement de deux pays.

Image de nouveau siège de l'Institut français de Hanoï au 15, rue Thiên Quang. Phot : BTC/CVN


Le troisième est de rester accessible à toutes et à tous : le quartier dans lequel est installé l'Institut français depuis 2003, près de l'Opéra de Hanoï, a connu des bouleversements, les librairies et petits commerces étant progressivement remplacés par des boutiques de luxe. En cela, le quartier est moins accessible pour une partie du public de l'Institut français, par exemple les étudiants. Or, cela ne correspond pas au projet de l'Institut français, organisme à but non lucratif, qui souhaite continuer à proposer la plus haute qualité de service à des prix abordables, notamment pour les étudiants.

Un lieu culturel fréquenté
"Depuis le début de ma carrière musicale, l’Institut français de Hanoï - L’Espace joue un rôle important car c'était le lieu du premier concert où j'ai rencontré le public hanoïen. Ce concert m’a apporté tellement d’expériences dans ma carrière musicale, a partagé la chanteuse-compositrice Lê Cat Trong Ly. Personnellement, L’Espace est un endroit auquel j'attache toujours respect et reconnaissance. Je me rappelle de +Vui Tour+ organisé en 2011 dans l’auditorium. Cela a été un événement des plus mémorables pour moi. Bien que L’Espace soit délocalisé, il demeure toujours un endroit d’organisation d'événements et de création d'ambiance festive contribuant à la richesse de la vie culturelle et artistique des Vietnamiens. Pour moi, L’Espace tient une place et joue un rôle indispensable dans la vie des Vietnamiens".

Pour Nguyên Dinh Thành, spécialiste en communication, L'Espace reste toujours un endroit incontournable privilégié par les artistes, que ce soit de musique, de cinéma ou d’arts contemporains. L'Espace a toujours été un lieu d'expositions d'art visuel, de photographies, de sculptures. Un "refuge" au cœur de Hanoï où les artistes vietnamiens de premier plan y organisaient des expositions en tout genre. De plus, L'Espace est aussi un lieu de rencontre pour les programmes musicaux. "Je pense que c'est aussi l'occasion pour les amateurs d'art et de culture à Hanoï ainsi que pour ceux qui aiment la culture française de porter à nouveau une attention particulière au centre culturel français. L'Institut français de Hanoï, peu importe où il se trouve, est toujours un endroit très connu de tous ceux qui aiment la culture française et l'art en général".

"Depuis la naissance de Nha Nam, L’Espace a toujours été un partenaire important aux nombreux soutiens, notamment dans la promotion des auteurs et livres français auprès des lecteurs vietnamiens. Le dévouement de L’Espace tout au long de ces dernières années est incontestable", a confié Nguyên Xuân Minh, directeur des droits d’auteur de Nha Nam, la Compagnie par actions de la culture et de la communication.

CPV/CVN