Lors du concert. Photo: TTVH

Ce concert, organisé par le réseau «Pour un Hanoï qui vaut la peine d'être vécu», a eu lieu le 25 avril au Complexe sis 1, rue Tay Son, arrondissement de Dong Da, Hanoi.

Le Complexe 01, une ancienne imprimerie construite dans les années 1960, a été réparé et transformé en espace multifonctionnel communautaire. C'est aussi un nouveau point de rencontre pour les jeunes en raison de son architecture harmonieuse et conviviale entre l'ancien et le nouveau, avec un espace ouvert empreint de culture et d'histoire.

Des artistes vietnamiens et étrangers venus de la chorale Hanoi Voices lors du concert. Photo: tuoitre

M. Le Quang Binh, le coordinateur du réseau «Pour un Hanoï qui vaut la peine d'être vécu», a déclaré que la représentation chorale dans des espaces ouverts visait à enrichir la vie culturelle des habitants de la capitale. Cela n'est possible que si la ville dispose de nombreux espaces ouverts permettant aux artistes, aux jeunes, et aux investisseurs dans le secteur artistique de se rencontrer, d'échanger et de co-développer des idées et de nouveaux produits.  

CPV