Photo : VNA

 
Le plan précise que les groupes prioritaires pour la vaccination sont les personnes travaillant dans les établissements médicaux ; les personnes participant à la prévention et au contrôle de l’épidémie (membres des Comités de direction de la prévention et du contrôle du COVID-19, personnes travaillant dans les centres de confinement, personnes participant au traçage, volontaires, reporters) ; forces armées, police; diplomates ; douaniers...

Durant la période 2021-2022, Hanoï organisera la vaccination pour les personnes âgées de 18 à 65 ans qui ne font pas partie des groupes susmentionnés.

Les personnes prioritaires sont vaccinées selon le rythme d'approvisionnement en vaccins du ministère de la Santé. La vaccination d’autres personnes sera effectuée sur la base de l’importation de vaccins ou de la production locale de vaccins.

Selon le plan, les fonds au service de la vaccination proviennent de sources publiques, de paiements volontaires d'organisations et particuliers, d’aides d'organisations et particuliers à l’intérieur et à l’extérieur du pays, et d'autres fonds légitimes...-

CPV/VNA