Mise à l'essai des rames de la ligne de métro Nhon - gare de Hanoï pour la section surélevée. Photo: MRB


La vitesse a été poussée au maximum pour vérifier la qualité des trains ainsi que la synchronisation entre les informations, les signaux et les systèmes de contrôle.

Les rames sont parties de la zone de dépôt à Nhon dans l’arrondissement de Bac Tu Liem, à destination de la gare S8 dans l’arrondissement de Cau Giay, puis ont fait demi-tour. La distance entre les deux gares est de 8,5 km.

Le tronçon Nhôn - gare de Hanoï relevant du projet de ligne ferroviaire urbaine N°3 représente un investissement total de 1.176 millions d'euros financés sous forme d'aide publique au développement (APD) du gouvernement français, de l'Agence française de développement (AFD), de la Banque asiatique de développement (BAD), de la Banque européenne d'investissement (EIB) et du fonds de contrepartie du Vietnam.

Le tronçon Nhôn - gare de Hanoï s'étendra sur 12,5 km et traversera six arrondissements de Nam Tu Liem, Bac Tu Liem, Cau Giay, Ba Dinh, Dong Da et Hoan Kiem. Il utilisera 10 rames spécialement conçues par le constructeur français Alstom. Chaque train, dont la vitesse prévue est de 80 km/h, dispose de quatre voitures capables de transporter de 944 à 1.124 passagers. De plus, dans chaque train, il y a des zones prioritaires pour les personnes handicapées, les personnes âgées, les femmes et les enfants.

CPV/VNA