A la découverte de l'architecture française ancienne à Hanoï

Samedi, 25/06/2022 15:57
Les touristes nationaux et internationaux venant au Vietnam veulent en savoir plus sur la Hanoï antique et poétique. Découvrons ensemble la cuisine unique ainsi que l'ancienne architecture française de la capitale.

Lancement du circuit touristique à pied "L'architecture française au cœur de Hanoï"

La France prête à travailler avec le Vietnam pour restaurer des vestiges de l'architecture coloniale

Amener la romance vietnamienne au prix mondial d'architecture "Oscar"

Un coin de l'église Cua Bac, rue Phan Dinh Phung, dans l’arrondissement de Ba Dinh. Photo: CPV

De nombreux visiteurs sont très intéressés par la beauté des bâtiments à l'architecture française  dans les rues du centre-ville, qui semblent être restés inchangés malgré les siècles passés.
 
Pendant près d'un siècle au Vietnam, les colonialistes français ont caressé le rêve de faire de Hanoï une zone administrative à la française en Indochine. Ils ont construit de nombreux ouvrages à l'architecture typiquement française. Traversant les périodes historiques, la plupart d’entre eux sont encore utilisées, créant une ville de Hanoï à la fois ancienne et moderne.
 
Les œuvres exceptionnelles de l'architecture française sont situées dans le centre-ville telles que l'Opéra de Hanoï ; le Musée national d'histoire, appartenant autrefois à l'École française d'Extrême-Orient ; le pont Long Bien ; la cathédrale Saint-Joseph; l’église Cua Bac ; le lycée Chu Van An ; l’ancienne université générale, anciennement Institut des sciences d'Indochine ; la Banque d'État ou banque d'Indochine autrefois ; le palais du Tonkin maintenant Maison des hôtes du gouvernement ; l’arc de Hanoï; le palais du gouverneur général de l'Indochine construit en 1901-1906, est maintenant le Palais présidentiel ; le marché Dong Xuan…
 
Chaque œuvre architecturale a ses propres caractéristiques, à la fois très impressionnantes et uniques.

La Cour suprême, rue Ly Thuong Kiet, arrondissement de Hoan Kiem, est l'une des œuvres architecturales françaises les plus emblématiques de Hanoï. Photo: CPV

L'Opéra, conçu par les architectes Harlay et Broyer, a été achevé en 1911, pour servir les fonctionnaires du gouvernement français. Il est inspiré de l'Opéra Garnier à Paris mais à plus petite échelle.

A proximité de l'Opéra se trouve le Musée national de l'histoire vietnamienne, anciennement l'Ecole française d'Extrême-Orient, conçu par les architectes C.batteur et E.Hebrard en 1925, qui peut être considéré comme un grand représentant du style architectural indochinois. Son architecture octogonale a de nombreuses caractéristiques de l'architecture chinoise ancienne.

Non loin de là se trouve le pont Long Bien, le premier pont en acier sur le fleuve Rouge, construit par les Français en 1898-1902, nommé pont Doumer (du nom du gouverneur général de l'Indochine Paul Doumer). 

Parmi l'architecture de l'époque française, citons aussi la cathédrale Saint-Joseph (le bâtiment principal de l'archidiocèse de Hanoï) qui a été conçue dans un style gothique, suivant le modèle de la cathédrale Notre-Dame avec des dômes courbes et larges. Les principaux matériaux de construction  sont des briques en terre cuite. La cathédrale a une longueur de 64,5m, une largeur de 20,5 et deux clochers de 31,5m de haut avec de gros piliers en pierre aux quatre coins…

Un autre ouvrage: l'Université des sciences naturelles, également connue sous le nom d'Université générale - la base de l'ancienne université d'Indochine, porte l’architecture française néoclassique.

Un bâtiment de style architectural français sur la rue Nha Tho, arrondissement de Hoan Kiem. Photo : CPV

En se promenant dans les rues principales de la capitale telles que Phan Dinh Phung, Tran Phu, Tran Hung Dao, Ly Thuong Kiet... derrière les rangées de vieux arbres, les visiteurs peuvent facilement admirer les anciennes villas construites  dans le pur style français. La plupart appartenaient autrefois à des fonctionnaires français ou à des Français venus au Vietnam pour faire des affaires ou à de riches familles vietnamiennes. 

Selon les données du Service municipal de la construction, Hanoï compte environ 1.253 villas construites avant 1954 dans les arrondissements de Ba Dinh, Tay Ho, Hoan Kiem, Hai Ba Trung et Dong Da.
 
Les bâtiments et les anciennes villas recèlent de nombreuses valeurs culturelles et architecturales associées à une période historique de Hanoï. Il est nécessaire de les préserver, de promouvoir leurs valeurs, de créer des circuits touristiques de découverte, de renforcer leur gestion./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation