L’absorption de bureaux reste stable à Hanoi selon CBRE

Samedi, 09/07/2022 10:08
La forte demande assurera une absorption stable des espaces de bureaux à Hanoi au second semestre de 2022, selon la société des services immobiliers CBRE.
leftcenterrightdel
Capital Palace, dans l’arrondissement de Ba Dinh, à Hanoi. Photo: VNA 

Les experts de CBRE ont fait savoir que les prix de location des bureaux de catégories A et B dans la capitale resteront également stables au second semestre.

Trois projets de bureaux de catégorie A et deux de catégorie B seront dévoilés au cours des six derniers mois, ont-ils dévoilé, notant que la plupart des nouveaux approvisionnements proviendront de zones périphériques.

Le total des fournitures de bureau au premier semestre a dépassé 1,6 million de mètres carrés, dont 38% provenaient de projets de la catégorie A.

Malgré des offres limitées, plus de 20.000 mètres carrés de bureaux ont été loués au cours de la période examinée, et la plupart de l’espace absorbé appartenait à Capital Palace - un projet de la catégorie A dans l’arrondissement de Ba Dinh.

Après la tendance à l’amélioration du trimestre précédent, les prix des loyers au deuxième trimestre ont continué d’augmenter. Ils s’élevaient à 28,7 dollars par mètre libre chaque mois pour les bureaux de catégorie A, en hausse de 4% en glissement trimestriel et de 5,8% en glissement annuel ; et à 14,3 dollars pour ceux de catégorie B, en hausse de 1,8% en glissement trimestriel et de 2,6% en glissement annuel, selon CBRE.

Le taux d’inoccupation des bureaux au deuxième trimestre a baissé à 16,6% pour les bureaux de catégorie A, en baisse de 2,3% en glissement trimestriel et de 4,5% en glissement annuel, et à 10,4% pour ceux de catégorie B, en baisse de 0,3% en rythme trimestriel et de 1,3 % en glissement annuel.

Des secteurs tels que les technologies de l’information, la banque, la finance et les assurances étaient toujours en tête du marché des bureaux lorsqu’ils représentaient 37% du total des transactions à Hanoi.

De nombreuses transactions ont été effectuées par des sociétés immobilières nationales qui ont ouvert de nouveaux bureaux dans la ville. En particulier, le marché des espaces de cotravail a rebondi puisqu’il représentait 17% du total des transactions au premier semestre, a encore indiqué CBRE. 
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation