Transactions en devises étrangères dans une banque par actions. Photo: Vnexpress

Face aux évolutions compliquées du COVID-19, cette année, Hô Chi Minh-Ville devrait accueillir un montant record de transferts de devises des Viêt kiêu, de 6,5 milliards d’USD, soit une hausse d'environ 7% par rapport à fin 2020, selon Bloomberg.

Selon Nguyen Hoang Minh, directeur adjoint de la Banque d'État de la mégapole du Sud, les envois de fonds dépendent souvent des conditions macroéconomiques, de la situation des travailleurs étrangers, des services pour les attirer...

Les envois de fonds ont encore fortement augmenté pendant la pandémie, contribuant en partie à maintenir la stabilité du dong. Outre l'augmentation des envois de fonds, les investissements directs étrangers et la hausse des exportations cette année contribueront également à garantir l'approvisionnement en devises.

L'année dernière, selon les estimations de la Banque mondiale, le montant des envois de fonds de la diaspora avait diminué d'environ 7%. Le montant transféré au Vietnam en octobre 2020 a atteint environ 15,7 milliards d’USD, 7% de moins qu'en 2019 et également baisse pour la première fois en 10 ans.

Ces 5 dernières années, le montant a atteint environ 71 milliards d’USD, soit une croissance moyenne de 6% par an. Le Vietnam a été classé 9e au niveau mondial en termes de transferts de fonds de sa diaspora en 2020. Il se  classe 3e en Asie de l'Est - Pacifique, après la Chine et les Philippines./.

CPV