Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam (centre) à l’Hôpital de médecine militaire 175 à Ho Chi Minh-Ville. Photo : VTV

Lors de sa séance de travail le 27 juillet avec l'Hôpital de médecine militaire 175 à Ho Chi Minh-Ville, Vu Duc Dam a souligné la nécessité d'appliquer des mesures spécifiques dans le contexte de large contamination du coronavirus dans la mégapole du Sud ces dernières semaines.

Il a appelé les habitants à sacrifier leurs intérêts personnels, à abandonner certaines habitudes, et à respecter strictement les mesures recommandées pour que l'épidémie n'échappe pas au contrôle des autorités sanitaires.

Ho Chi Minh-Ville doit appliquer strictement les mesures de distanciation sociale, protéger les agents de santé et améliorer l'efficacité de la collaboration entre les secteurs, localités et unités dans la lutte contre le COVID-19, a demandé le vice-Premier ministre.

De son côté, le général Nguyen Hong Son, directeur de l'Hôpital de médecine militaire 175, a informé des scénarios et des mesures de réponse au COVID-19. Il a déclaré que son hôpital était prêt à aider d'autres hôpitaux militaires de la région Sud-Est.


CPV/VNA