Ho Chi Minh-Ville suspend plus de services non essentiels. Photo:VNA


Les rassemblements accompagnant des activités de karaoké ou ceux de plus de 30 personnes dans les lieux publics sont interdits.

Les organisateurs d'événements et d'activités en salle doivent assurer une distance minimale d'un mètre entre les participants et le nombre de participants ne dépasse pas 50% de la capacité d'accueillir du lieu. Les mesures telles que  la mesure de la température corporelle, la porte de masques faciaux, la désinfection doivent être respectées.

Auparavant, le Comité populaire municipal avait également décidé de suspendre les activités des discothèques, bars, salles de massage et de saunas, cinémas, théâtre, salles de jeux vidéo ...

Au matin du 7 mai, le nombre de cas de COVID-19 détectés dans la ville s’est élevé à 264, dont 240 cas guéris.

CPV/VNA