Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Phan Van Mai.  Photo : VNA

 

Toutefois, cette mesure pourra être allégée en fonction de la situation de chaque localité.

A la date du 12 septembre, environ 7,8 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 ont été administrées dans la mégapole du Sud. Plus de 1,3 million de personnes ont reçu une 2e dose.

Plusieurs supermarchés, expéditeurs, services de commerce électronique et de plats à emporter ont rouvert, répondant en partie à la demande du public.

Dans un avenir prévisible, la ville s'efforcera d'atteindre autant que possible la couverture vaccinale ainsi que d'améliorer la capacité de traitement des installations médicales, en particulier celles au niveau local.

Selon le président du Comité populaire municipal, Phan Van Mai, la ville a remis 14.000 tonnes de riz et 1,8 million de sacs de bien-être aux habitants. Les premier et deuxième paquets de secours ont coûté près de 6.500 milliards de dongs (282,6 millions de dollars) tandis que le troisième est estimé à environ 10.000 milliards de dongs.

Il a ajouté que la ville recueillait les commentaires des entreprises pour proposer des suggestions d'impôts et de crédits au gouvernement central, ainsi que pour déployer des plans de relance pour stimuler la production, la formation de la main-d'œuvre et les applications scientifiques et technologiques.

La possibilité de mettre en place des permis de déplacement communément appelés carte verte et carte jaune pour les personnes entièrement vaccinées ou guéries du coronavirus est à l’étude.

Le directeur du service municipal de l'Information et des Communications, Lam Dinh Thang, a déclaré que le modèle de «carte verte» pour les résidents entièrement vaccinés sera testé dans un proche avenir dans l’arrondissement 7 et les districts périphériques de Can Gio et Cu Chi.

CPV/VNA