Des ouvriers à l’œuvre dans la zone franche de Linh Trung 1, à Hô Chi Minh-Ville. Photo: VNA

La HEPZA offrira des conseils sur les procédures juridiques pour la construction et l’exploitation du parc industriel de Pham Van Hai, a fait savoir vendredi 14 janvier son chef Hua Quôc Hung lors d’une conférence.

La zone de 668 ha a été incluse dans le plan de développement des parcs industriels de la ville, tel qu’approuvé par le Premier ministre.

La HEPZA mènera des réformes administratives, améliorera la qualité et l’efficacité des investissements, renforcera la prévention et le contrôle du Covid-19 et soutiendra davantage les entreprises, a-t-il ajouté.

Elle se coordonnera avec les départements et agences municipaux pour établir des critères d’attraction des investissements dans les zones franches et les zones industrielles, a-t-il indiqué, notant que la promotion des investissements sera renforcée par les associations.

En particulier, la HEPZA examinera les zones franches et les zones industrielles éligibles à la conversion en hôpitaux de traitement du Covid-19.

Pour accomplir ses tâches pour 2022, le HEPZA a suggéré au Comité populaire municipal de renforcer la décentralisation, en l’autorisant à effectuer des tâches de gestion étatique envers les entreprises opérant dans les zones franches et les zones industrielles.

L’année dernière, l’afflux d’investissements dans les zones franches et les zones industrielles de la ville a dépassé 600 millions de dollars, dépassant l’objectif de 9,23%, dont 220,26 millions de dollars d’investissements étrangers./.

CPV/VNA